{ Les concours débordants } Les mamans, ça met aussi des portes-jarretelles ( si elles veulent )

On est des mamans. ça, on le sait rien qu’au nombre de fois où l’on nous appelle par ce nom chaque jour.

MAIS . on est pas QUE des mamans. On est aussi des femmes, et même si on ne se le dit pas assez, on est belle. et on aime se sentir belle. Pour nous surtout. Pour se sentir bien dans sa peau, dans ses baskets.

Pour certaines, c’est avoir de jolis ongles, pour d’autres c’est en ayant de beaux et longs cheveux. Pour d’autres, c’est en ayant de la jolie lingerie.

Et le site Pomm’poire  propose de jolies lingeries super sympa et même plutôt sexy pour les femmes qui aiment se sentir belles sous leur jeans.

387081_532635510102002_1497674740_n

 

Pomm’poire propose de très jolis dessous pour tous les goûts, les romantiques, les funcky, les classiques, les Rock’n’roll  .Ils proposent aussi des collants trop canons !

 

 

Et parce que vous méritez bien de vous sentir belle, et parce que vous êtes belle les mamans débordantes, je vous propose de de gagner un ensemble lingerie au choix sur le site pomm’poire d’une valeur de 40€ .

 

Comment participer ?

Pour gagner un ensemble au choix d’une valeur de 40 €, il suffit de :

 

Le concours est valable de ce lundi au samedi 7 mai à minuit .Une gagnante sera tirée au sort à la fin de ce concours .

 

à vos participations les mamans  !

 

12063660_1054701151228766_4372493464794450121_n

Le blues de la mère au foyer

Dans ma vie, j’ai déjà été tout un tas de choses .

J’ai été une étudiante peu organisée, toujours à la bourre.

Une stagiaire très appliquée, prête à tout pour se faire une place dans le monde du travail, au sein d’un secteur que j’aimais pour son dynamisme et ses challenges à relever .

J’ai été une recruteuse ambitieuse et compétente, mais peu trop sensible et perméable au stress d’un monde ou il faut toujours en donner plus.

Une animatrice culinaire passionnée et heureuse de partager ma passion, et qui a  presque failli se faire une place, si l’argent et l’énergie débordante que cette mini entreprise n’avait pas été un soucis.

Et aujourd’hui…..

Je suis juste une maman. Une maman maladroite et fatiguée qui tente de jongler entre les besoins intenses d’un aîné dont je ne peux détourner l’attention 1 minutes de peur que nous ne nous enfoncions encore plus dans des problèmes scolaires et comportementaux, entre une puinée de presque 5 ans qui a du mal à trouver sa place de 2eme confortable et qui tringue un peu de ces changements fous en moins d’un an et donc nous le fait bien comprendre , et ce bébé d’un peu moins d’un an, qui est à peu près trimbaler partout où l’on doit aller pour son grand frère tout en essayant de grandir .

Juste une maman. une maman qui conduit à l’école, prépare à manger, s’occupe des bains, de la maison, de faire le taxi pour aller au sport ou chez spécialistes qui s’occupent de l’aîné, qui cajole, calme, s’énerve, prévoit les vêtements du lendemain, s’assure que tout le monde ait tout ce qui leur faut, essaye de ne pas oublier de payer à temps la visite au musée, prend les rendez-vous médicaux, celle qui est là tout le temps, ….

Et qui, de temps en temps, écrit des articles, ici et ailleurs, pour faire rire des autres mamans,  faire réfléchir, donner des idées ou juste partager.

J’ai choisi cette vie de mère de famille nombreuse, je l’ai ( plus ou moins ) réfléchie. J’ai décidé de m’occuper de ma famille, d’être le parent par défaut. je savais ce que cela impliquait. Je sais aussi combien je les aime, combien c’est précieux que je sois là pour notre famille, pour mes enfants.

Mais ce soir, juste ce soir, et peut être demain aussi, je voudrais être autre chose qu’une maman. Une workingirl ambitieuse, une secrétaire, une free-lance, n’importe quoi, mais juste être quelqu’un hors de ma famille que j’aime tant, mais qui fait tellement partie de moi que j’ai parfois l’impression de m’effacer à son contact permanent, de me fondre en elle telle une fusion douloureuse, d’être écrasée sous son poids, sous sa masse jusqu’à en devenir invisible, du moins à mes yeux déformés par la fatigue.

Ne pas être que la mère de, mais aussi celle qui. Celle qui a réussi à faire accepter un gros dossier de financement au bureau comptable, celle qui a signé un super contrat, celle qui obtient l’accord de la direction pour un nouveau projet, celle qui organise un gros événement, celle qui a écrit un best-seller. Et pas juste celle qui est maman de 3 enfants .

Demain ça ira mieux, parce que l’amour, comme d’habitude, prendra le pas sur les difficultés et mon égoïsme saisonnier.

Mais ce soir, je voudrais ne pas être qu’une maman.

 

( Je crois qu’en fait, j’aurais surtout besoin d’une bonne soirée Mojito avec des copines )

Mom_OutOfControl_Heath-Robbins-1024x708

{ La mode des enfants débordés } On craque pour la nouvelle collection de Petit Beguin !

Mes enfants sont des canailles. Ils ne tiennent pas en place, courent partout, font des bêtises, jouent, se salissent et sont parfois difficile à suivre . Et même  si je suis parfois tellement fatiguée que je les donnerais bien pendant une demi-journée, je préfère vraiment les voir comme ça. Mes enfants sont remplis de vie, remplis de bonheur aussi !

Et pour les habiller , j’aime que mes enfants aient des vêtements qui leurs correspond , c’est à dire peps et colorés, même en ce qui concerne leurs pyjamas et leurs sous-vêtements .

Alors quand j’ai découvert la nouvelle collection de Petit Beguin , j’ai clairement craqué ! elle est sucrée et colorée, très peps et super rigolote ! Bref, tout à fait ce que je recherche pour mes 3 fantastiques .

 

Voyez un peu un petit extrait de la collection bébé absolument adorable ! 

petit-beguin-logo-1452093010

ensemble-robe-bloomer-bebe-fille-minouche ensemble-tee-shirt-sarouel-bebe-garcon-crazy-choc ensemble-tshirt-sarouel-bebe-fille-petite-carotte grenouillere-bebe-garcon-jaune-wapi lot-2-bodies-bebe-fille-manches-courtes-minouche lot-2-bodies-bebe-garcon-riviera-boy lot-2-bodies-manches-courtes-bebe-garcon-enjoy-summer pyjama-bebe-fille-double-epaisseur-multicolore-happy-girl- pyjama-bebe-fille-happy-holibarboteuse-bretelles-motifs-bebe-fille-fun-paradise

Mais Petit Beguin ne s’occupe pas que des bébés, ils ont aussi des pyjamas et sous -vêtements super chouettes pour les plus grands , voici ceux que j’ai choisi pour mes deux grands 

13059630_10209135123640917_1943330784_n 13084324_10209135123840922_2070395727_n

13023612_10209135123400911_2035129763_n

Ils adorent !

J’ai bien entendu craqué aussi pour Ptitederniere, mais comme Petit Beguin taille vraiment très bien et que j’avais pris une taille en plus pour être certaine que mon grand modèle puisse profiter de ces jolis ensembles, et bien en fait ils sont trop grands haha ! mais ça tombera tout bien pour en profiter au tout beau temps !

13082073_10209135123520914_607950715_n

Je kiffe trop les couleurs et les imprimés fruits et légumes. C’est juste hyper mignons !

Le difficile parcours d’un enfant pas tout à fait comme les autres.

Monmonstre aura 7 ans bientôt, dans 10 jours exactement .  Et de prime abord, Monmonstre est un ( plus si ) petit garçon  de 7 ans comme tous les autres. Il est rieur, joueur, aime faire des bétises et est passionné des constructions Légo et de vélo. Il n’aime pas trop les légumes mais les mange quand même la plupart du temps, il oublie toujours de se laver les mains avant de venir manger, essaye toujours de grappiller 15 minutes sur l’heure du coucher, préfère aller jouer dehors plutôt que faire ses devoirs, râle quand je lui demande de m’aider à mettre la table, se chamaille avec sa soeur pour des futilités, collectionne les autocollants de foot et rêve de devenir pompier. ou militaire. ou policier. ou trapéziste. ou les 4 en même temps. Bref, un petit garçon ordinaire.

7T5C0041

Mais en fait, pas tellement que ça .

Monmonstre, depuis tout petit, à toujours eu des difficultés à s’intégrer à un groupe, à comprendre comment fonctionne le monde qui l’entoure, les règles de sociabilisation. Il a toujours été un bébé très agité, qui dormait peu et pleurait beaucoup, mais  il était aussi très souriant et dynamique. Et surtout, c’était notre premier enfant.

Le point de départ des difficultés à été le moment ou il a été scolarisé. Par son rapport différent aux autres et au monde, il a été catalogué. Parce qu’il ne rentrait pas des les cases de l’apprentissage parfait, il a été mis de côté, écarté des groupes classes qu’il a fréquenté . Très avancé dans certains apprentissages comme les math et l’éveil, mais très en retard sur d’autres comme la lecture, il a eu rapidement besoin d’un enseignement différencié que plusieurs enseignantes ont refusées d’appliquer .

Nous nous sommes battu pour le comprendre et savoir ce qu’il avait de différent ce petit gars là, et pourquoi ça coinçait tant dans sa scolarité, à passer de spécialistes en spécialistes, de tests en évaluations en tout genre . Mais ce chemin est long.

Depuis qu’il a 4 ans,entre tous les spécialises et les tests, à l’école  mon fils été considéré comme différent des autres selon la norme, les cases et la société qui normalise à outrance. Ce petit gars aussi souriant, hypersensible, câlin , dynamique, enthousiaste et généreux que colérique, distrait, impatient, désorganisé, troublé a été pris en grippe par tout ce système scolaire.

Les devoirs étaient un moment infernal parce qu’il était persuadé de ne pas y arriver, il était fatigué, démotivé et malheureux. Les délais des spécialistes et des évaluations étaient long, trop long, et son cas s’empirait scolairement parlant, et à la maison aussi son comportement empirait tellement son mal-être était profond.Bien entendu, je sais mon fils n’est pas un ange, et je suis consciente qu’il est difficile parfois de faire façon de lui et de ses idées lorsqu’il est dans son monde et arce que oui, je n’ai jamais dit le contraire, mais je n’ai jamais compris que l’on puisse mettre de côté un enfant sous prétexte qu’il a des difficultés, qu’il soit stigmatisé et traîné comme un boulet trop lourd et encombrant.

Jusqu’au jour fatidique où il m’a dit qu’il voulait mourir pour ne plus aller à l’école tellement les autres enfants et l’institutrice ne le considérait pas et qu’il etait trop malheureux. Alors,  lasse de ces nombreuses  réunions, entrevues , discussions avec un corps professoral qui  » attendait des solutions  »  mais ne voulait pas faire l’effort de mettre aussi des choses en place pour aider monmonstre, mais aussi tristes et en colère, nous avons pris la décision radicale de le changer d’école .

Une école loin de chez nous et en ville, mais avec une équipe éducative au taquet , motivée et surtout dans l’acceptation des différences de chacun et constamment dans la recherche d’un apprentissage adapté pour que chaque enfant réussisse au mieux, selon son intelligence et ses difficultés . Depuis , Monmonstre évolue . à son rythme certes, mais il évolue enfin dans ses apprentissages .

Et puis un jour, après les tests, les visites, les salles d’attentes, les réunions, les résultats et les questions , un diagnostic à été posé : Monmonstre est TDAH, ou  » trouble de l’attention avec hyperactivité  » , surmonté d’une dysharmonie d’apprentissage .

Et après avoir bataillé pour trouver des spécialistes compétents ET disponibles rapidement, Monmonstre est enfin suivi par 1 logopède spécialisée en troubles attentionnel 2x après-midi par semaine qui lui apprend à  » driller son attention  » , ainsi qu’une psy 1x  pour l’aider à vivre avec ses émotions débordantes et les canaliser, mieux s’intégrer aux autres et faire de ses faiblesses des forces dans le futur.

Nous en sommes encore au début de la prise en charge mais enfin, notre fils est reconnu pour ce qu’il est, avec ses faiblesses certes, mais aussi avec ses capacités et la grande intelligence qu’il possède, qui est juste parasitée par ce trouble attentionnel contre lequel nous nous battons . Nous avons enfin mis des mots sur ce qu’il a .

Pour l’instant, nous refusons la médication,  et nous avons la chance d’avoir trouvé une neuropédiatre qui n’est pas adepte non plus des médicaments comme première réponse à ce soucis, cette maladie. Nous sommes ouvert sur le fait qu’il faudra peut être y passer si les méthodes de drill et de spy ne fonctionnent pas après plusieurs mois .

L’objectif actuel est donc de canaliser ce trouble , et de redonner confiance à ce petit garçon affaibli par ce parcours scolaire chaotique. L’année prochaine, il recommencera sa 1ere année ( Cp ) afin de lui donner toutes les chances et acquérir enfin de bonnes bases  sereinement et qu’il ne finisse pas noyé dans un niveau supérieur, et qu’il puisse calmement rattraper son retard accumulé pendant cette difficile année.

Le parcours devant nous est encore long, et l’implication en temps et en argent sont important, mais j’ai la sensation que le chemin devant nous est enfin clair , que nous savons maintenant contre quoi nous battre et surtout que nous avons de bonnes personnes qui entourent notre fils : la logopède , la psychologue et aussi l’équipe éducative, enfin impliquée et active .

Et notre plus belle lueur d’espoir est aujourd’hui de voir notre fils enfin heureux d’aller à l’école et commencer à lire avec joie .

 

( PS : désolée pour ce billet décousu et brouillon tellement il est pour moi encore difficile d’expliquer les mois chaotique que nous avons vécu avec notre fils )

 

 

{ Les tests de maman débordée } Porter un bébé en Pognae Baby Carrier

Il y a quelques mois, j’écrivais un petit topo sur mon portage en écharpe. Pas parfait, mais fait avec le coeur et pour son côté pratique.

Aujourd’hui, Ptitederniere a presque 11 mois, aime bouger, et  » demande  » moins à être portée. Recherche plus l’autonomie. Malgré tout, j’affectionne toujours le portage, pour ses côtés pratique de maman qui a plus d’enfants que de bras.  Et donc , pour aller faire les courses, pour aller conduire les grands à l’école, pour aller chez le docteur, pour se balader, ou tout autre moment où j’ai besoin de mes bras, j’aime porter Ptitederniere. Mais ces portages peuvent être assez courts, très courts ou plus long. Et avouons que s’engager dans la confection d’un noeud d’écharpe de portage alors que 2 grands impatients remuent dans la voiture ne  convient pas toujours à mes besoins de mamans débordée , hors de la maison surtout.

Donc, ma vie débordante prenant le pas, quand je ne suis pas à la maison avec bébé je porte Ptitederniere en porte-bébé. Le matin , et l’après-midi pour le trajet entre le parking de l’école et l’établissement, lorsque j’emmène Monmonstre à ses  rendez-vous médicaux ( promis je vous en parle bientôt ) et pour pas mal d’autres trajets. Mais je n’en n’oublie pas pour autant mes principes de portage : Du physiologique. à ça s’ajoute donc un autre besoin : la rapidité. Si tu as tenté de nouer un nœud d’écharpe en même temps que 2 enfants sortent de la voiture , ou hurlent dans la voiture, ou se chamaillent , ou sont impatient d’aller à l’école ( si si , c’est possible, c’est même le cas maintenant qu’on les a changé d’école ) , tu me comprendras . J’ai donc besoin que ça aille vite.

Et lors du salon Efluent de parole de maman, j’ai eu l’occasion de découvrir du marque de porte-bébé physiologique très sympa, Pognae. Et j’ai eu le plaisir d’en tester un pendant presque 4mois ( comment ça je suis à la bourre dans mes articles tests ? ).

Aujourd’hui , je voulais te faire un petit compte-rendu de mon avis sur ces 4 mois de test.

J’ai donc testé le pognae Baby carrier 

Oui, on peut dire que ce porte-bébé me suit au quotidien . Tellement plus pratique qu’une poussette à déplier quand on en a pas l’utilité et que l’on souhaite avoir ses 2 mains libres. Hors vu que l’école des monstres se trouve en ville et qu’il y a pas mal de passage, j’ai besoin de pouvoir leurs tenir la main , histoire d’éviter qu’ils finissent sous un bus.

Confort

Ce porte-bébé possède une  » base  » qui fait tout le tour de ta taille très confortable et sécurisé, qui te permet de ne pas sentir le poids de bébé sur tes hanches . De plus , ces bretelles sont bien épaisses et TRES confortables pour tes petites épaules .Et petite derniere, qui avait l’habitude du portage physio en écharpe avait l’air très confortable dans ce porte-bébé.

Sécurisé

Je le trouve très sécurisé . Il y a des sangles adaptables au niveau du dos ( ou de la poitrine selon que tu portes en dorsal ou en ventral ) ainsi qu’au niveau des hanches , sécurisé par des élastiques qui évitent au porte-bébé de tomber immédiatement quand tu le détaches .

De plus, les sangles sont adaptables à la morphologie de chaque porteur, et se règlent facilement.

tm6_buckle

On peut porter bien entendu en Ventral ou en dorsal. à l’âge de Ptitederniere j’avoue avoir une nette préférence pour le ventral, elle est à portée de bisous comme ça :p

1515648_158249931205452_1168829354_n

( alors bon , en vrai tu vois, j’avais quelques chouettes photos mais mon portable a décidé de décéder sur un coup de tête et je n’ai su récupérer que cette photo pourriTe sur le net, par contre tu peux aller faire un tour sur mon Instagram pour en voir d’autres , c’est par >ici< )

Utilisation 

Il est léger, se roule facilement en boule, et possède une aération au niveau du corps de bébé ainsi qu’une capuche qui est utile quand il y a du soleil . La tête du bébé porté se maintien bien et il y a même un cale-tête fourni pour les plus petits bébés .

baby-carrier (5)

Pour qui ?

Pour les bébés à partir de 3kg 500, donc dés la naissance, et jusque 20 kg. Pour les mamans qui n’ont pas le temps ou pas l’envie de tenter les noeuds des écharpes de portage, pour commencer dans le portage physio, pour les stressés du noeud de portage, pour ceux qui aiment la simplicité.

Quand ? 

Quand tu veux, pour aller faire les courses, pour aller conduire les enfants à l’école, pour se promener, à la maison , pour faire du sport avec bébé, pour s’occuper de toute ta marmaille en même temps et avoir tes mains dispos, pour faire le ménage quand bébé a envie d’un câlin, pour faire un câlin, pour marcher, pour profiter de ton bébé en étant hyperactive, pour faire du shopping tranquille. Bref, quand tu veux.

Prix 

Personnellement, suivant d’assez près les nouveautés en matière de portes- bébés physio, je trouve que le prix est assez raisonnable pour ce genre de porte-bébé : il est à 99€ là ou la plupart sont à une centaine d’euro ( compter 120€ environ ) . Donc au final il est assez économique .

Au final 

Si tu cherches un bon porte-bébé physio et sympa, je te conseille franchement le pognae Baby Carrier, qui me semble être un bon rapport qualité-prix.

Ils sont à découvrir par > ici <

 

A-t-on le droit de regretter d’avoir fait des enfants ?

Ne dis rien . Si tu as cliqué sur le lien qui te mène à cet article au titre plutôt direct , il y a 3 possibilités :

Soit tu es complètement outrée par ce genre de propos et ne conçois par que l’on puisse regretter , ne fut-ce que l’espace d’un instant la chair de sa chair . Quelle mère abjecte, vraiment, et puis il y a tellement de femmes qui rêvent de tomber enceinte et qui n’y arrivent pas que tu es à deux doigts de troller ce blog de commentaires incendiaires. Je comprends, lâche-toi , ça fait du bien au moral . Et puis comme ça tu n’auras pas à critiquer la voisine.

Soit tu as trop d’enfants ( oui, même un peut être trop parfois ) et pense sérieusement à  aller faire un petit tour en forêt histoire d’aller cueillir des jonquilles et tenter ni vu ni connu de perdre tes enfants au détour d’un chemin. Un petit conseil , assure-toi qu’ils n’ont pas de cailloux dans leurs poches , sinon ils risquent de retrouver leur chemin trop facilement.

soit tu me connais bien et tu sais combien j’aime porter à peu prêt tout en dérision, surtout la vie de maman, et que tu risques juste de bien te marrer et te dire que tu n’es pas la seule déguster ta maternité comme une vengeance , c’est à dire froide. 

Quelles que soient les raisons de ta présence, je te souhaite la bienvenue ! Installe-toi bien , parce que je m’apprêtes à me ( et te ) poser une question à la con : une fois que l’on a des enfants, a-t-on le droit à un moment donné de regretter ce choix de la maternité ? Nan parce qu’aujourd’hui, si tu en as marre de ton opérateur tv, tu peux en changer, si t’en marre de ton job, tu peux démissionner, si tu en as marre de ta maison, tu peux déménager, si tu en as marre de ton mari, tu peux divorcer .

Mais si tu en as marre de tes enfants, tu fais quoi ? En as-tu seulement le droit ?

Et bien quitte à me mettre les mères parfaites sur le dos, je vais te dire que OUI, tu as le droit de regretter le fait de t’être reproduite ! Mais pas tout le temps quand même, il y a des situations qui te donnent plus de raisons de vouloir  revendre tes gamins sur Ebay que d’autres .

 

J’ai Listé pour toi de bonnes raisons de regretter ta progéniture :

 

  • Quand tes enfants te réveillent le week-end à 6h25 alors que tu peines à les lever à 7h en semaine.
  • Quand tu constatesque ta fille a exprimé ses talents artistiques sur le mur de ton salon, repeint il y a moins de 6 mois.
  • Quand tu as épargné pendant 3 mois pour t’offrir le sac de tes rêves et que tu apprends que ta fille doit porter des lunettes.
  • Quand ta mère t’annonce qu’elle ne prend pas tes enfants en vacances cet été.
  • Quand tu calcules ton budget couches par an .
  • Quand tu as accumulé 10 kg en trop sur tes grossesses MAIS que tu as perdu 2 tailles de soutien-gorge.
  • Quand tes enfants sont malades en même temps que toi.
  • Quand ils ont décidés qu’aujourd’hui ils avaient envie de manger des frites alors que tu t’es cassée la tête à leurs préparer des pizzas maison.
  • Quand la chaîne de télé la plus regardée chez toi est Gulli.
  • Quand tes copines sans enfants partent en vacances à Ibiza , alors que pour toi ce sera plutôt Camping Paradis.
  • Quand ils te piquent une crise au supermarché pour une boite de Kinder , et que tu croises ta collègue relou-qui parle sur tout le monde
  • Quand ils te captent en train de te goinfrer de bonbons et que t’es obligée de partager avec eux .
  • Quand tu as fait beaucoup trop la fête la veille et qu’ils sont au taquet dés 7h du matin.
  • Quand ton ainé rentre en primaire ( Cp ) et que tu dois te coltiner les devoirs .
  • Quand tu as oublié de leurs acheter leurs yaourts préférés ( et qu’ils hurlent pendant 25 min , cela va sans dire )
  • Quand tu apprends que l’instit est malade le jour où tu avais prévu une virée shopping avec tes copines et posé un RTT .
  • Quand ce sont les vacances d’été et qu’il n’y a donc pas école pendant 2 mois.
  • Quand tu vois la tonne de vêtements qu’ils salissent
  • Quand ta fille joue ton rouge à lèvres préféré . ou mieux, ton vernis .

mre_indigne_b                                                           illustration de Margaux Motin

 

Bon, ça fait déjà pas mal de raisons  de maudire la maternité ça  !!! Et toi , quand est-ce que tu regrettes un peu ( ou beaucoup ) ??

Le jour où les monstres et moi avons joué les Taupes-modèles pour Maniet ! Luxus ( Super concours Inside !!!!!!!! )

 

Il y a 3 semaines environ, les monstres et moi avons eu la chance de participer à un shooting photo très sympa organisé par Maniet!Luxus dans un lieu superbe, Le Domaine du Boiron

J’avais prévenu les 2 grands que l’on allait faire des photos avec pleinnnn   de vêtements et de chaussures différentes et , comment dire, ils étaient plutôt ravis, surtout Monstrinette, pas encore 5 ans et déjà fashionista en herbe, complètement en transe dés que je l’emmène dans mes petites virées shopping .

Et il n’y a pas à dire , ils se sont éclatés à poser dans la sélection de tenues de chez Maniet !Luxus que j’ai choisi , en collaboration avec la joyeuse Elodie .

On a aussi eu la chance d’être shooté par un photographe belge genre hyper connu et hyper doué, qui a l’habitude de photographier des bombes anatomiques , David Olkarny. Le pauvre, ça a du vachement le changer des jolies poupées russes haha.

Et voici les superbes photos de ce Shooting  :

7T5C0137

Alors en vrai on a caillé , mais tu vois dans nos sourires que l’on s’est aussi bien amusé .

 

7T5C0228

 

7T5C0528

 

 

Les monstres et moi avons été grave fan des tenues que nous a proposé Maniet ! Luxus pour le shooting, on s’est carrément cru les stars d’un jour ( ou presque lol ) .

Et parce que j’ai aussi envie que tes enfants se sentent comme des stars dans des chaussures au top , On te fait gagner de superbes paires ici !

12919043_10153961222041427_621529187_n

Comment participer :

  • Tu likes la page Facebook de Maniet ! Luxus par > ici <
  • Tu laisses un petit commentaire sous l’ article partagé sur la page Facebook par > ici < en invitant tes potes à participer ( les belges, et les français aussi, on peut toutes participer ! ) et en précisant pour quelle paire tu joues ( palladium, Calvin Klein OU New Balance )
  • Tu partages sur ton profil Facebook ( en mode public, blabla, bref, comme d’hab )

Le concours est valable de ce vendredi 1 er avril ( mais promis ce n’est pas un poisson ) jusque vendredi 8 avril à minuit .

Les 3 gagnant(e) s seront tiré(e) au sort après le 8 avril ( 1 paire par gagnant )

 

à vos participations😀