{ Les sorties de la famille débordée } Week-end débordant à Efteling, le pays des contes de fées

Le week-end passé, nous avons pris les monstres et nous sommes allés faire un tour aux Pays-Bas pour y découvrir Efteling . Tu le sais, nous sommes fan des parcs d’attractions, et pourtant nous n’avions jamais été dans celui-là. au programme donc 2 jours et 1 nuit .

à peine à 2h de route de chez nous ( en Belgique donc ) le trajet fut plutôt facile et direct . Et puis ici , il n’y a pas de péages ( coucou mes copains français de la Sanef  ) .

 

13713505_10209851061858925_1330552466_n

 

partis à 8h, arrivés à 10h. Le check-in était à 15h mais nous avons tenté l’arrivée plus tôt que prévu au village efteling Bosrijk. Et là surprise !!!!! à la réception , ils m’annoncent que notre maison est prête  Super ! on va pouvoir déposer nos affaires .

Nous découvrons un très chouette village de vacances, au calme . C’est assez pittoresque et vraiment très joli.

 

à l’intérieur c’est super cosy et TOUT est prévu pour les enfants et les familles. chaise haute, lit bébé, vaisselle enfants, …

 

Les enfants jouent calmement ( oui , oui, tu as bien lu, calmement ) dehors pendant que nous rangeons nos valises . Un petit café en terrasse et hop , on demarre pour le parc.

Du village , le parc est à environ 6 à 8 min à pied et très facile d’accès .

 

Dans le Parc

Le thème du parc est simple et clair : les contes de fées . Et sans être trop dans l’excès de paillettes et de rose bonbon, on est en effet bien l’univers des contes de fées, surtout dans la forêt magique , qui illustre pas par pas les contes les plus connus : raiponce, pinoccio, blanche-neige, cendrillon, la belle au bois dormant, le petit poucet, ….

Pas réellement d’attractions dans cette partie du parc, mais une chouette promenade dans un espèce de labyrinthe géant où l’on découvre l’univers magique. Monstrinette surtout à adorer !

 

Nous avons ensuite investit de découvrir le reste du parc . Et 2 constats d’imposent : le parc est grand et très verdoyant ! il y a beaucoup de fleurs, d’arbustres, de plantations et c’est très joli et agréable de se promener dans efteling . On peut s’arrêter facilement dans des petits jardins verdoyants, et malgré la foule, le parc est tellement grand que l’on ne se sent pas étouffés du tout .

Il y a, comme dans tous les parcs d’attractions, des  » mondes  » différents , par thème. Ceux d’Efteling sont assez bien conçus. Après la forêt des contes, on peut y découvrir aussi un monde pour les plus petits , ou l’on peut y trouver de jolies attractions pour tous les âges, et un monde d’aventures, ou se trouvent les attractions à sensations fortes .

 

Nous rencontrons pendant notre visite des personnages. Le premier jour nous avons rencontré un chevalier , Monmonstre était super content !

Nous sommes parti dans la fin de l’après midi car les monstres avaient compris qu’il y avait une piscine à côté de la réception et mourraient d’envie d’y aller . On a été OBLIGE d’accepter vois-tu .

un retour à la maison, et hop , directement la piscine ( je savais qu’il y avait une piscine j’avais donc prévu les maillots ) on s’est baigné pendant 1h et et c’etait très chouette . Pour Ptitederniere c’était une premiere, mais après un peu de stress elle a adoré. le personnel très sympa nous a même prêté une bouée spéciale pour bébé  . au retour, je n’avais mais alors AUCUNE envie de cuisiner ni d’aller au resto.  Je suis donc passé au magasin de la réception pour prendre de quoi faire un apéro et en même temps réservé le petit dejeuner de demain . Sur la route entre la piscine et la maison nous avons rencontré un tas de petits lapins tout mignons, les monstres étaient tout fous ( mais ont fait peur aux lapins haha ) ( tu m’étonnes )

Arrivée à la maison , j’ai préparé l’apéro et commandé des pizzas . J’ai trouvé ce service très sympa !

13735293_10209851035418264_369267164_n

( oui j’entraine mes enfants à l’apéro. Parce que l’apéro tu vois, c’est la vie ! )

Le lendemain, le petit déjeuner nous attendait devant notre porte , même pas besoin donc de se deplacer

 

On a donc bien pris des forces pour continuer la découverte du parc .

On a vu une princesse, on a été dans des petits bateaux, dans des attractions qui mouillent, dans certaines qui font un petit peu peur mais pas trop, on s’est délassés dans des airs de jeux pour plus petits , …

 

Et surtout , on a mangé un tas de gourmandises ! Parce que Efteling, c’est Le pays des gourmands ! Alors si comme moi pour toi la bouffe c’est la vie, et bien crois-moi tu vas être aux anges ! des crêpes, des gaufres, des glaces , des beignets, des donuts, des frites, des nouilles ou des spécialités hollandaises salées en veux-tu en voila !

 

( La verité, j’ai pris 2kg 300 en 2 jours, je ne te dis pas comment je suis retourné rapidos à mon cours de spinning le lendemain ! )

 

Bref, nous avons passé un très bon ( et fatiguant , nous avons beaucoup marché ) week-end en famille, dans un joli endroit assez authentique ( pour un parc d’attraction ) , joyeux et adapté à tous les âges . Et les monstres ont gardés de jolis souvenirs en tête !

 

C’est pas grave …..

Hier matin, j’avais rendez-vous  pour rencontrer une des mes futures boss française ( oui je vais travailler pour une boite française qui s’implante en Belgique :)  ) .L’objectif de cette réunion était assez informel et consistait surtout à se présenter et écouter ma dite boss à expliquer avec plus de détails l’état d’esprit de la société, leur mentalité, vision du futur, ambitions, …. ( bref, du blabla commercial très intéressant pour moi certes mais sans intérêt pour toi ) .

Ma future collègue était donc invitée aussi. C’est une petite nana très sympa, fin de la vingtaine , souriante , dynamique, bavarde et pleine de charme. Mais surtout, c’est une jeune maman. D’un petit bout de quelques mois. Et tu vois, j’ai l’impression qu’elle est un peu -beaucoup la tête dans le guidon . Comme toutes les jeunes mamans. Elle est arrivée les cheveux encore un peu humide, les yeux cernées d’une maman qui a un bébé qui fait des dents et a fait tout se qu’elle pouvait pour cacher ça, s’est excusée 18 x d’être arrivée à 10h38 au lieu de 10 h30, n’ose plus fermer un œil si son bébé à 38.4 de fievre. Comme toutes les jeunes mamans. est fatiguée et n’est presque pas sortie de chez elle depuis qu’elle a un bébé. n’ose pas le laisser plus de 3h sans elle mais à une furieuse envie de retravailler, a presque oublié sa vie d’avant. Comme toutes les jeunes mamans.

Elle m’a fait rire, elle m’a fait pensé à moi après la naissance de Monmonstre, cette jeune maman paumée . Mais bordel je ne me souvenais pas que l’on se mettait autant la pression après la naissance de notre premier bébé. Et puis en fait oui, moi aussi je me suis mis la pression. Une pression de dingue même .

Mais pourquoi ? Parce qu’on nous fait croire qu’il faut être parfaitement parfaite . Et c’est une erreur. deja parce que la vie n’est pas parfaite, que personne ne l’est et que en plus plus tu te mets la pression plus tu vis mal ta vie , plus c’est difficile, plus c’est une lutte et moins tu profites.

Alors j’avais envie de te faire une petite liste de  » c’est pas grave ….  » pour que les jeunes mamans soient un peu plus relax et se prennent moins la tête . C’est parti  !

 

C’est pas grave ….

 

… si tu as 3 lessives de retard . Si bébé dort et que tu es fatiguée, dort avec lui . tes cernes te remercieront .

… si tu ne ressembles pas à Victoria Beckham 6 semaines après ton accouchement. Elle a des nounous, des maquilleurs et photoshop, toi pas.

… si tu n’as pas été peser ton bébé pendant 4 semaines . si ses bodys  » rétrécissent  » au lavage et que tu es passé à la taille de langes supérieur, c’est qu’il grandit bien !

… Si tu es en retard dans les vaccins .

… Si tu passes de l’envie de rester avec ton bébé H24 et l’envie de partir en courant en 3 minutes 8 secondes.

… De demander de l’aide pour le ménage, le repassage, la lessive ou de payer une baby-sitter pour prendre un café avec des copines.

… Si tu ne comprends pas toujours pourquoi bébé pleure .

… D’arriver au boulot les yeux cernés et le teint gris.

… Si bébé n’est pas habillé comme pour aller à la fashion week . en vrai c’est un bébé pas une star de ciné.

… Si ta voisine a retrouvé sa taille de guêpe alors qu’elle a 4 enfants et que toi 6 mois plus tard tu as toujours 7 kilos stocké. t’es belle aussi, que tu fasses un 38 ou un 44.

…Si ton centre d’intérêt principal du moment est bébé . tu viens d’en avoir un, c’est normal. ça passera.

… Si tu as 8 minutes de retard parce que juste en partant bébé t’as vomi dessus en le mettant dans le siège auto. Et que tu as donc du te changer . et le changer. Et que tu n’avais rien de repassé.

… Si tu stresses quand bébé à 38.2 de température.

… Si tu n’as plus vu ton coiffeur depuis que tu as accouchée

… Si ton bébé dort avec toi. ou s’il ne dort pas avec toi. ou si tu l’allaites, ou si tu ne l’allaites pas . si tu le portes, ou si tu détestes ça. si tu fais des repas maison, ou si tu les achètes en supermarché. Bref, rien n’est grave. le principal est que tu te sentes HEUREUSE et ton bébé aussi.

Et surtout, arrêtes de te prendre la tête ! avoir un bébé c’est un gros changement, l’équilibre prend du temps . Keep cool !

 

La TAO Family Lab : et si vous rejoigniez l’équipe de  » parents testeurs  » ?

Vous le savez depuis un moment, je suis assez fan de la marque de vêtements pour enfants TAO . J’adore leurs looks, insolents et très à la mode, colorés et festifs sans en faire trop.

logo-tao

J’aime aussi leur état d’esprit et leur façon de s’occuper de leurs clients dans le quotidien, de les aider et surtout de les intégrer dans leurs collections , de leurs demander conseils pour s’améliorer .

C’est pour cela que TAO à créer le  » Family Lab  » , le laboratoire TAO  .

Le Family Lab, Quésaquo?

 

C’est un laboratoire où les clients TAO sont mis en avant et surtout où ils sont écoutés dans l’élaboration et l’amélioration des collections et des produits TAO .

Cela se déroule de plusieurs façons : Les membres du  » Family Lab  » testent des produits qu’ils font porter à leurs originals Kids , et partagent avec cette expérience avec l’équipe TAO : la qualité, la coupe, le style, la tenue, …..

Mais pas que . Les membres ont aussi l’opportunité de participer à la mise en place de la collections et de nouveaux produits, de rencontrer les équipes TAO, de partager avec eux leurs besoins, leurs idées, envies, …..

C’est aussi l’occasion d’être traitée comme une VIP et de participer à des conférences, séances de travail, des évènements, des défilés.

13518276_10208779103968550_218292449_o

 

Bref , Le Family Lab c’est ZE occasion pour vivre une expérience unique, découvrir les coulisses de TAO et se faire entendre par une marque, et ça, avouez que ce n’est pas très courant !

Comment devenir membre du  » Family Lab  » ?

Déjà, il faut être intéressée par la marque. Être membre de la communauté tape à l’œil est un plus. et puis avoir des enfants, ça c’est bien aussi :p

Et plus sérieusement, plusieurs personnes sont tirées au sort, en fonctions les dates de sessions et l’âge des enfants selon les besoins de TAO .

Si cette aventure vous tentent , je ne saurais que vous conseiller de vous inscrire à cette expérience hors du communs !

Alors , tentée ? C’est par > ici <

 

 

 

 

{ Les tests de maman débordée } Test de la Samsung Addwash #1 : Mamaannnnnn, t’as lavé mon t-shirt de sporrrtttt ?

Dimanche soir, 19h45 . Je lance ma machine de vêtements sales . Chez moi, la machine tourne pratiquement toute la journée, ou presque. Il faut dire que 5 personnes dans une maison, avec un bébé qui se salit plus vite qu’il ne mange, 2 enfants qui crapahutent dans le jardin presque en tout temps plus le sport que nous faisons tous plusieurs fois semaine ( enfin tous sauf le bébé quoi ) ben ça en salit du tissus .

Je prépare les affaires des grands :cartables, collations, gourdes, vêtements . Débordée oui, mais pas tout à fait désorganisée . Enfin presque . Tu te crois au top et tranquille, n’ayant plus qu’à mettre tes moufflets au lit et à toi la soirée ! Sauf qu’en lui lisant l’histoire, Mon grand me sort un  » maman, tu n’as pas oublié que j’ai gym demain. t’as lavé mon t-shirt de sport ?  » Sauf que la tu te rappelles que le t-shirt de sport de l’école ( oui parce qu’à l’école des grands , on ne peut pas mettre n’importe quel t-shirt pour le cours de sport, il n’y a que un t-shirt , à l’éffigie de l’école, qui soit autorisé, et quand tu l’as commandé tu étais trop radine pour en commander 2 ) , il est dans le tas de vêtements prévu pour la machine d’après , celle que tu es censée lancer avant d’aller te coucher, et après avoir vidé la machine qui tourne actuellement .

Avant, je n’avais que 2 solutions possibles :

SOIT attendre la fin de la machine en cours, lancer l’autre machine avec le fameux t-shirt, attendre la fin de la machine ( et donc reculer d’1heure 30 environ mon coucher ) pour le faire sécher. Parce que si tu lances la machine avec le fameux t-shirt et que tu vas te coucher, ben le lendemain il sera juste trempé.

SOIT  laver ce fucking t-shirt à la main et rater le début du film.

Et puis un jour, Samsung m’a proposé de tester sa toute nouvelle machine et son système addwash.

Addwash, c’est quoi ?

L’addwash, c’est un hublot où est intégré une petite fenêtre qui peut s’ouvrir pendant un cycle en cours .

Oui mais pas n’importe quand ni n’importe comment . Si tu es en début de cycle pas de soucis. mais ce sera inaccessible à partir de 15 minutes avant la fin du cycle .Tu peux aussi utiliser l’addwash si tu laves à la main un vêtement et que tu veux l’ajouter pour l’essorage.

La fenêtre addwash te permet d’ajouter sans soucis un t-shirt, un bavoir, un body, une chemise éventuellement. Mais pas plus. Les grosses pièces comme les pulls ou pantalons ne passent pas, sauf s’ils sont très très léger ou de petite taille .

De plus une sécurité permet à tes enfants de ne pas pouvoir ouvrir eux-même cette fenêtre. Parce que pour qu’elle s’ouvre, il faut tout d’abord mettre en pause la machine en cycle, ouvrir la fenêtre et ensuite re-appuyer sur  » play  » pour faire re-demarrer l’engin.

 

Tu me diras que certes, cette fenêtre est bien sympa mais qu’on ne l’utilise quand même pas tous les jours . Non . Mais durant ces 2 mois de test je l’ai utilisé au moins 1 ( à 2 ) x / semaine.

Pour un t-shirt de sport à laver en urgence. Pour une chemise de l’homme , rester dans son sac de travail et dont il a besoin au plus vite . Parce qu’après avoir lancé ma machine et vu le fond de mon panier à linge ( ce qui n’arrive pas très souvent ) , je retourne dans la salle de bain et je retrouve un slip – chemise de nuit ou autre trônant fièrement au milieu de la pièce et que ça me fait royalement CHIER de le mettre dans le panier à linge, qui etait videeeuuuuuu bordellllllll ! pour un bavoir utilisé à l’instant et qui ne peut pas trop attendre la lessive de demain sous peine de puer correctement, etc.

Bref, l’addwash c’est un plus qui change quand même ma vie de ménagère de moins de 50 ans .

 

Et puis chose qui n’est pas négligeable non plus, ma Samsung est une 12 kg. Je peux te dire que depuis, je vois ( un peu ) plus souvent le fond de mon panier à linge du coup. et ça fait du bien à mon moral vois -tu .

13260099_1044015785651896_4181886308964031816_n

Ps : je vous expliquerai bientôt la suite de mon test de la Samsung Addwash dans un autre article plus complet sur ses fonctions, son lavage , …. car beaucoup d’entres vous m’ont posées des questions sur ses qualités et défauts, sur l’écobubble, ….

 

à bientôt donc pour la suite !

 

 

 

 

 

 

Celle qui retravaillait

Il y a presque 3 ans, et après pas mal de discussions familiales,  J’avais décidé de m’occuper à temps plein de ma famille. C’était un besoin qui m’animait depuis un moment, d’être la pour eux, tout le temps. Dans l’euphorie, on refaisait même un 3eme moufflet, histoire de ne pas s’ennuyer et de vivre la douce folie de la famille nombreuse .

A la base, le deal était que je serais maman à temps plein ( ou presque ) jusqu’à l’entrée à l’école de Ptitederniere.

Et honnêtement, je vis ces moments de maman  » au foyer  » avec beaucoup de joie et de bonheur. Je réponds à des besoins, et j’ai cajolé mon dernier bébé bien plus que je n’ai pu le faire avec les deux premiers. ce sont de beaux moments.

Mais dans la vie ( surtout dans la mienne ), rien n’est immuable. Après avoir pouponné pendant 13 mois, résolu (ou presque ) les gros soucis scolaire de Monmonstre et géré à temps plein toute ma famille, un jour de juin et presque par hasard, j’ai eu envie de retravailler.

Parce que je m’étouffe à ne vivre que d’eux , parce que je ressens aujourd’hui un plus grand besoin d’indépendance, parce que je me suis lassée de n’être qu’une maman, parce que j’ai envie de vivre dans un monde d’adulte, parce que je ne suis pas assez débordée à mon goût, parce que j’ai envie de nouveaux challenges, parce qu’il faut payer les factures, parce que j’en ai marre de me refuser certaines choses . parce que la vie change . parce que j’ai changé aussi, et que je suis aujourd’hui moins en accord avec ma vie de mère au foyer.

Bref, j’ai remis à jour mon cv, je l’ai remis sur le marché et …. j’ai été très vite recontactée. Par plusieurs sociétés. J’ai passé pas mal d’entretiens pendant 15 jours assez intenses. Et j’ai décroché un job. Un job très intéressant. Très prenant aussi. Un job à mon image je crois : débordant et exigeant. Je commence dans 5 semaines.

Ce temps avant  » la reprise  » dans la cour des grands est mis à profit pour mettre en place une organisation différente, parce que soyons honnête, bosser temps plein veut bien entendu dire que je serai moins disponible pour ma famille, ou différemment en tout cas .

Tout cela inclus un plus grand partage des tâches au sein de la famille et du couple, une nouvelle organisation, un changement dans nos habitudes, une place plus importante pour d’autres moyens de garde ( garderie, grands-parents, …. ) , une mise en place éventuellement d’aide extérieure pour la maison, …..

C’est aussi un pas de plus vers celle que je suis actuellement.  Et oui, tu peux me trouver bi-polaire ! Mais je pars du principe qu’il faut suivre ses besoins et ses envies dans la vie, et que l’on peut avoir une multitude de besoins totalement différents selon la période de la vie . c’est ma façon d’être moi et d’être heureuse.

Je n’y vais pas la fleur au fusil, car je sais que 3 enfants et un temps plein ça va être  » chaud patate  » comme on dit chez moi, mais je sais que je suis bien aidée par papa débordé qui prend son rôle très à cœur et qui intègre très bien les valeurs féministes du partage des tâches .

images

Bref, je vais être vraiment vraiment débordée !

 

 

{les bons plans de maman débordée } obaba, le drap de plage qui ne me quitte pas pendant les vacances ( Super code promo inside )

Si tu me suis depuis longtemps , tu sais qu’il y a 2 ans de cela j’ai été conquise par Obaba , le drap de plage XXL super pratique pour toute la famille .

Ce drap est juste super pratique pendant les vacances , que tu partes aux Seychelles , au Touquet ou dans les Alpes, que tu sois en mode Sun & Beach à Bora-Bora ou en pic-nic dans le parc de la ville.

 

 

Le principe est simple et ingénieux : Un tissus Extra léger et résistant 100% Coton qui ne laisse pas passer le sable . les piquets permettent un maintien au top, que ce soit dans le sable ou la terre.

84

Et aussi, il sèche à la vitesse éclair et se replie super facilement . Le top quand on part en vacances .

Cette année, mon Obaba me suivra à Barcelone, lors d’un citytrip de quelques jours pour fêter nos 10 ans de mariage ( ouais 10 ans bordel ) . J’ai choisi une couleur très été et classique à la fois

drap-plage-obaba-xxl-plus-moorea

Mais il y en a pour tous les goûts ! des roses, des bleus, des gris, des verts, des éditions limitées . Et pour toutes les tailles aussi . ( oui je sais, il parait que l’important ce n’est pas la taille mais bon ) ( je m’égare je crois )

92

 

Bref, Je suis conquise depuis 2 ans et dés que je pars dans un endroit où il y a moyen de bronzer ou de pic-niquer Obaba est dans mon sac.

Et comme l’année passée, j’ai un code promo pour toi qui a craqué comme moi sur ce drap top canon et aimerait t’en procurer un pour les vacances . ( qu’est ce que tu fais pour les vacannnnnccceeees, moi je n’ai pas ….. oui bon , revenons à nos moutons , enfin, nos draps ). OUI MADAME, Avec le code CDMD10 tu reçois non pas 1, non pas 5 mais 10€ de réduction à l’achat d’un Obaba. Pas mal hein ! attention, le code est valable 6 jours à partir d’aujourd’hui .

Ne me remercie pas, l’année passée beaucoup on kiffé ce drap, on avait donc bien envie de vous re-faire plaisir cette année ! Et si tu veux shopper ce super drap, c’est par > ici <

 

Bonne vacances les parents débordants !

 

 

 

Et cette fin d’année scolaire ? Monmonstre et son TDAH

Nous sommes le 28 juin et l’année scolaire se termine . Une année difficile pour mon ainé. Une année secouante, déroutante, et pleine de challenges .

Souviens-toi , je t’expliquais par > ici < le parcours scolaire chaotique de Monmonstre, petit garçon intelligent mais TDAH . Ce 28 juin, c’est un peu l’heure du bilan. Et j’avais envie de le partager ici.

TDAH: Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité TDA

Monmonstre, en total décrochage scolaire en février, nous inquiétait beaucoup, et nous avons entamé un tas de démarches pour qu’il évolue et se remotive : changement d’école, logopède, psy, ….. un long parcours en vue .

Depuis l’article, on peut dire que beaucoup de choses ont changé, évolué.

Tout d’abord, Monmonstre s’est bien intégré à sa nouvelle école . Il s’est fait des copains. là où il était un peu le  » mouton noir  » dans le précédent établissement et se sentait rejeté et humilié de par ses différences, dans cette école il est un enfant comme les autres : intégré, joueur, turbulent, rieur. Il est un enfant comme les autres .

Au niveau de la motivation , c’est le jour et la nuit, ou je dirais plutôt que l’on est passé de la nuit au jour. Il a repris goût à l’école et aux apprentissage . IL AIME ALLER A L’ECOLE . IL AIME APPRENDRE . et il apprend . rien qu’en l’écrivant j’ai envie de pleurer , parce qu’il était tellement loin niveau confiance en lui et motivation que le voir prendre du plaisir à apprendre est juste merveilleux.

Pour finir, au niveau des apprentissages, l’évolution est étonnante . Il lit, écrit, avec de plus en plus d’aisance et de plaisir . Il en joue, en rit, nous écrit des petits mots. Pour nous, c’est inouï . Parce qu’Il ne lisait et n’écrivait pas il y a un peu plus de 2 mois, parce qu’il se sentait totalement incapable d’y arriver.

En ce 28 juin, nos objectifs sont atteints : lui redonner confiance en lui, en ses capacités et le goût d’apprendre.

Le parcours est très loin d’être fini. nous avons beaucoup de choses à travailler encore . Et même si ses progrès ont été très importants dans nouvelle école, le retard d’apprentissage accumulé était important. trop important. Nous avons donc pris la décision avec toute l’équipe éducative et les spécialistes qui l’entourent de lui faire recommencer son année ( 1er ou Cp pour la France ) , afin qu’il ait toutes ses chances d’acquérir des bases solides pour les années à venir.

Ces 3 derniers mois ont été éprouvants, mais nous sommes fiers de son parcours , et heureux d’avoir trouvé enfin une équipe éducative tellement bienveillante, investie et professionnelle.

Monmonstre a eu 2 institutrices merveilleuses, tellement à l’écoute de ses besoins un peu spécifique qu’il est aujourd’hui bien dans sa peau.

La logopède et la psychologue , 2 spécialistes qu’il voit plusieurs fois par semaine, l’aident énormément aussi. Elles lui apprennent beaucoup, l’aident à vivre avec son intensité, ses troubles attentionnels et l’amènent petit à petit à mettre des tactiques en place pour  » compenser  » sans le dénaturer. Et aussi bien à l’école qu’à la maison, cela porte ses fruits. Petit à petit , certes. Il n’y a pas eu de solution miracle , juste beaucoup de travail . Nous avons aussi beaucoup de soutien précieux de la famille .

Cette année éprouvante se termine . Enfin . Déjà . Et même si nous n’avons pas gagné la guerre, on a gagné une bataille, et on a de vrais alliés à nos côtés pour aider notre fils à (re)démarrer avec toutes ses chances.  avec ses spécificités, ses forces, ses faiblesses. Et avec son intelligence aussi , si particulière et si riche .

On continue le parcours cet été : logopède, psychologue, lecture, …. en étant un peu plus cool pour son repos ( et le nôtre un peu aussi ) . On ne lâche rien , on essaie de ne pas trop en faire non plus. On allège le rythme sans le casser, car mon tdah a encore un gros parcours devant lui pour se canaliser, autant son attention que ses émotions tout en mettant en avant ses capacités.

L’année prochaine sera une nouvelle année, avec un nouveau défi : sa réussite. Mais entouré comme ça, ça ne peut QUE aller.

 

 

Ps : Mille mercis aux institutrices, logopèdes, psychologues, spécialistes en tout genre qui s’investissent hebdomadairement pour mon fils . Et merci à tout ceux qui aident ces enfants différents , particuliers, merveilleux . votre aide est précieuse, primordiale, vitale.