Je ne vous dis pas tout .

Je partage ma vie sur les réseaux sociaux . mon blog et ma page de maman débordée fait partie de ma vie. Et depuis 5 ans je vous ai raconté une bonne partie de ma vie . Parlé de mes enfants beaucoup, de moi pas mal aussi. Expliquée mes accouchements, mes bonheurs de mamans, mes victoires, mes défaites aussi .

Vous avez vu 2 de mes enfants marcher. Vous riez avec moi de leurs innombrables bêtises et phrases d’enfants .vous connaissez un peu mon caractère, mon humour à la con, mes préférences.  je vous explique une grosse partie de ma vie , au quotidien.ah oui, je vous ai déjà parlé de ma teucha aussi une fois.

Mais il y a 2 ou 3 détails que je garde pour moi, comme le prenom de mes enfants, l’endroit où j’habite ou ce que je fais dans ma vie. 

Je sais que vous êtes nombreuses à vous poser parfois la question, et à me les poser. C’est bien normal vous suivez la vie par le trou de facebook.

Ces 2-3 petites choses sont mes petits jardins secrets, ce qui font de moi l’entièreté de ce que je suis, la derniere pièce du puzzle de ma personnalité. 

Des petites pièces que je garde pour moi.Alors ne m’en veuillez pas si je ne vous dit pas quel est mon métier ou comment s’appellent mes filles, ces petites pièces de la vie je les garde bien au chaud . 

( La mode des enfants débordants ) stylés et confortables pour la rentrée !

Avant chaque rentrée, je fais les mêmes gestes :  je trie les armoires, je retire tout ce qui est trop petit-trop vieux- trop abimé, je garde ce qui peut encore être porté pour préparer l’armoire de la rentrée. Et surtout, je pars à la recherche de quelques nouvelles tenues de rentrée .

C’est mon rituel à moi, pour la rentrée j’aime qu’ils aient quelques nouveaux vêtements. Je me suis donc rendue dans mon Tape à l’œil préféré, celui de Nivelles, ou la responsable et les vendeuses sont aussi fofolles que sympathiques :p ( coucou les filles )  pour découvrir la nouvelle collection.

Bon, j’ai eu envie d’acheter à peu près TOUT le magasin, mais une chance pour moi, la couleur moutarde ( qui est ZE couleur of de la rentrée ) ne va pas du tout à mes filles, du coup mon portefeuille m’a fait un peu moins la gueule ( mais un peu quand même haha ) .

voici un petit topo de mes achats :

 

 

Pour leur rentrée , j’ai cherché surtout des pièces stylées ET confortables , qu’ils puissent courir et s’amuser pendant la récré, et qu’ils pourront mettre et remettre . mes enfants étant très actifs, je ne privilégie pas les tenues effet  » poupées  » ou  » enfants modèles  » . ce n’est clairement pas leur style haha .

Et même si elle n’a pas vraiment besoin de vêtements ( les joies de la récup quand tu as des enfants du même sexe ) j’ai quand même craqué pour 2-3 jolies choses pour ptitederniere.

Et toi , tu les lookes comment tes enfants pour la rentrée ?

 

( Les coups de cœur de maman débordée ) Une rentrée Zen et organisée avec www.rentreediscount.com

Tu le sais, je suis une maman débordée. Surtout depuis que j’ai repris le boulot, je cours partout et le temps à tendance à me manquer . Et à dire vrai, je préfère profiter du temps que j’ai à profiter de mes enfants . Et donc, faire les courses dans les magasins ,j’évite au maximum Pour privilégier les achats sur le Web. ça vaut aussi pour les achats de rentrée des monstres, qui arrive à grand pas .

Cette année, j’ai découvert le site qui m’a sauvé,  rentréediscount.com  ,  un site de fournitures scolaires très complet  et surtout économique.

rentrée

Sur ce site, j’y aitrouvé vraiment tout ce dont ont besoin mes enfants pour leur rentrée : cahiers, crayons, règles, ardoises, classeurs, feutres, carnets, gommes, agendas, protèges-cahiers, … Vraiment TOUT ce dont les maitresses ont demandés en fin d’année .

Soyons honnête, arpenter les magasins pendant 2h et ensuite faire une file interminable à la caisse ne m’emballe pas vraiment . Et je suis certaine que toi aussi . Alors je préfère m’occuper des fournitures de la rentrée tranquillou dans mon divan.Et en plus d’avoir une gamme HYPER large en fournitures scolaires, les prix des fournitures chez rentréediscount sont très compétitifs . Et en faisant ses achats sur internet, il est très facile de gérer plus facilement son budget . Et ça c’est un très bon plan !

Alors j’ai pris tranquillement les listes de fournitures, j’ai choisi tout ce dont ils avaient besoin et j’ai simplement attendu que le colis arrive. 3 jours plus tard il arrivait chez moi .

 

Bref, le pied intégral pour une famille débordée qui n’a pas de temps à perdre dans les magasins et qui fait attention à son budget !

 

 

 

 

Peu importe la mère qu’on est …

Des mères ils y en a des millions. des milliards même . Nous les mères, on nous croit toutes pareilles . C’est faux, on est toutes différentes .

Mais peu importe que l’on soit :

Une mère d’un seul enfant ou d’une famille ( très ) nombreuse,

Une mère qui travaille ou une mère au foyer, une maman solo ou en couple, une mère à talons hauts et rouge à lèvres carmin ou une mère en Jeans et baskets,

une mère ado ou ayant presque l’âge d’être sa grand-mère, une mère bobo-bio ou une mère surgelé-macdo, une mère super organisée ou constamment débordée, une mère hyper sportive ou fan de séries télé, une mère qui allaitent et un mère qui biberonne.

Une mère tatouée ou une mère au chignon serré, une mère cool ou une mère hyper-stressée, une mère maniaque ou hyper bordelique, une mère Bac +5 ou une mère sans diplôme, une mère d’un enfant vivant ou d’un petit parti trop tôt , une mère à grimace ou une mère à câlins

Une mère hyper zen ou au bord de la crise de nerf, une mère parfaite ou une mère pas refaite, une mère citadine ou une mère provinciale, une mère anti-écran ou hyper -connectée .

 

Peu importe la mère qu’on est , il y a une chose que l’on a TOUTES en commun, c’est que l’on aime IMMENSEMENT nos enfants.

14055725_10210114331440500_145555159_n

 

( Et que même si on a parfois envie de revendre nos gamins sur EBay, en vrai on imagine pas notre vie sans eux )

 

[ Les Tests de maman débordée ] Crash-test de la Samsung Add-Wash #2 : sa vie au sein d’une famille débordante ( et salissante ) et mon avis sur la machine

Tu le sais, ma famille débordante avait été sélectionnée par Samsung pour tester en ( presque ) première sa nouvelle machine Add-wash . Je t’avais déjà fait un petit article expliquant en détail la nouvelle technologie plutôt sympa de l’add-wash par > ici <  sans parler vraiment de mon test et de ce que je pense de la fonctionnalité de la machine.

Aujourd’hui, je te reviens donc spécialement avec cet article pour cela, pour t’expliquer sa petite vie au sein de ma famille débordante et mon avis après plusieurs semaines d’utilisation intensive .

 

La Samsung add-wash dans la famille débordée .

On est tous d’accord, la machine à laver est indispensable dans notre vie moderne . Une BONNE machine à laver l’est d’autant plus quand tu as une famille , nombreuse de surcroit, peu de temps et un besoin que ta lessive soit faire vite et surtout correctement .

Parce que des enfants ça roule, ça se roule dans l’herbe, ça monte dans les arbres, ça répare des velos, ça mange du chocolat, ça mouille ses chaussettes en sautant dans les flaques . Donc ça se salit et ça se change SOUVENT .

Ma machine à laver n’a donc pas le droit à l’erreur, elle doit laver bien, vite et si possible économiquement . J’étais donc ravie de tester cette nouvelle génération de machine, qui a bien vite trouvé sa place dans la buanderie, entre la manne à chaussettes célibataires , le panier à linges et les tas de vêtements sales .

L’utilisation

Visuellement déja, c’est une très jolie machine . Tu diras qu’on s’en cogne le coquillage . c’est vrai. mais j’aime beaucoup sa porte fumée . mon fils moins, qui adorait regarder les lessives tourner ( ne dit pas qu’il est bizarre je le sais, la bizarrerie c’est de famille ) .

Ce qui est vraiment intéressant par contre, c’est que la porte est vraiment très pratique par la grandeur de son hublot son amplitude d’ouverture très grande, qui te laisse une grande place pour remplir la machine rapidement et facilement , et surtout te permet de faire rentrer les plus grosses pièces aisément ( les gros coussins , couettes, tapis de jeux ou autres ) d’autant plus pour une machine de 12 kg . Fini de passer du temps au lavoir pour laver les couettes, ça se fait directement à la maison .Un super gain de temps pour moi.

Au niveau de la programmation, cette machine hyper-connectée et familiale possède plusieurs  programmes fait pour répondre au mieux aux besoins d’une vie de famille . Je dirais que le pari est plutôt réussi à ce niveau-là puisque l’on peut , selon nos besoins, retrouver un nettoyage en rapport avec l’utilisation des vêtements ou tissus en général.  On y retrouvera par exemple un programme  » imperméable  » pour les tissus de sport par exemple, ou un double programme  » spécial tâches  » qui va nettoyer plus intensivement les vêtements suivant les tâches ( jardin, hygiène, cuisine , …. ) . Je les ai tous testé. le seul que j’ai trouvé inutile est le programme  » baby  » à 95 ° peu en accord avec les nettoyages basses températures que je privilégie .  par contre j’affecte particulièrement le programme  » Super -rapide  » qui t’aide bien lorsque tu es vraiment à la bourre au niveau de tes lessives et que tu privilégie  la rapidité d’exécution. Par contre, on va éviter d’utiliser ce programme sur des tissus qui ont besoin d’un bon traitement de fond.

La programmation est très facile à utiliser au quotidien, intuitivement grâce à son bouton tournant qui défini les programmes, suivis des touches tactiles qui permettent de personnaliser au maximum ( température,  efficacité de l’essorage  ou le prélavage,  …. )

Le petit plus, un programme fait spécialement pour nettoyer le tambour , histoire d’avoir une machine toujours propre , surtout au niveau des tuyaux, qui va donc éliminer les résidus de savons, peluches, …… c’est toujours bien de le faire occasionnellement pour garder le plus longtemps possible cette machine indispensable.

add2

Tu me diras que jusque là , oui, elle a l’air sympa , mais qu’il n’y a pas de quoi casser 3 pattes à un canard. c’est une machine à laver quoi .

Mais là ou ce trouve la VRAIE  technologie ( si on met de côté le principe add wash dont je t’ai deja parlé sur mon autre article ) c’est l’éco-bubble .

 

L’éco quoi ?

L’éco – Bubble . c’est une technologie propre à Samsung  qui mélange l’eau , le savon ainsi que l’air pour transformer le tout en bulles de savon qui vont petit à petit se répandre dans la machine  jusque sur ( et dans ) les tissus pour un lavage plus rapide, plus intensif, plus optimal . même avec une température basse.

Du coup, ton linge est bien mieux nettoyé , avec bien moins de savon nettoyant et un peu moins d’eau.

Et en effet, j’ai bien diminué ma consommation de savon.  intéressant pour le portefeuille et la planète .

Le petit plus est la fonction smart contrôle , qui te permet de connecter ta machine à une application ( à télécharger of course ) et ainsi programmer ta machine à distance . ça peut être pratique , crois – moi🙂

 

Bref, j’adhère ou pas ?

Elle est simple à utiliser, elle est TRES performante au niveau nettoyage, ses programmes sont intelligents et en rapport avec les besoins de ma famille, les tissus des vêtements m’ont semblée davantage respectés et donc tiendront plus longtemps, et je fais des économie de savon et d’eau .

Le tambour de 12 kg m’aide à espacer les lessives et être moins envahies de linges sales ( mais des tambours de quantités inférieur existent ) .

Alors oui, j’adhère , parce que j’ai vraiment vu une différence de performance de lavage, et malgré l’enfer que mes monstres font vivre à leurs vêtements ils ressortent hyper propres et frais . davantage qu’avec ma précédente machine qui avait 5 ans ( et qui n’est donc pas un ancêtre non plus ) .

Je peux donc dire que je conseille la Samsung add-wash aux familles aussi débordantes que la mienne

 

 

 

 

[ Les lectures de maman débordée ] Ce que j’ai lu cet été et que je vous conseille pour la rentrée

Quand de temps en temps j’arrive à poser mon cul plus de 3 minutes 18 secondes sans qu’un de mes nains ne me rappelle à l’ordre, ou surtout quand je m’ennuie dans l’une ou l’autres des salles d’attentes que j’ai l’habitude de fréquenter , je me surprends à ouvrir un livre.

Plus fou encore, parfois j’arrive même à la fin de certains ! cet été, j’ai eu l’occasion de découvrir quelques livres sympas. Des livres de mes blogueuses préférées ou d’auteurs que je ne connaissais pas du tout. Je vous fais ici un petit topo rapide de mes livres chouchou :

 

 

1768-1782-thickbox

Serena, avec son humour toujours aussi décalé que j’affectionne tellement , parle dans son 3 ème livre de TOI . toi la mère mais surtout toi la femme, au foyer, au travail, avec tes amies, ton mari en y mettant une bonne dose de feminisme et de positive attitude.

Si tu as lu les autres et que tu as aimé, tu vas ADORER celui-là ( personnellement c’est mon préféré )

 

1540-1

L’histoire douce et touchante d’un papa sur le tard dont la vie a été chamboulé par un tout petit bout né prématuré et en état de mort apparente, et sauvé in-extremis. je l’ai véçu comme le récit d’une nuit de pensées d’un papa moderne qui savoure le bonheur d’être réveillé par son petit. Une bulle de tendresse qui vous décrochera certainement une larme tellement ce livre est beau, simple et touchant .

 

couv-une-vie-a-tattendre

Premier roman d’Alia Cardyn, écrivain belge plutôt habitué aux guides vers le mieux-être, cette histoire d’une petite fille dont les parents ont mystérieusement disparu alors qu’elle avait 6 ans est touchante, féminine, délicate et émouvante . Une très jolie fiction maternelle .

Tout%20est%20sous%20contrôle%20copie

Sophie henrionnet est toujours aussi fraiche et drôle dans ce livre où elle nous raconte les péripéties d’Olympe, photographe et  mère célibataire pas très mature  qui perd son job et qui fera tout pour remonter la pente, ce qui l’amènera dans des situations aussi cocasses qu’embarrassantes.  râleuse, gaffeuse et un peu dépassée, on suit olympe dans ses aventures aussi improbables que drôles. C’est fin , ça se lit sans fin🙂

 

1540-1

Philippe Duverger,  pédopsychiatre, nous partage ses expériences et ses réflexions sur la difficulté d’être parent et la pression que l’on peut se mettre à vouloir être de bons parents dans une société un peu perdues , et pour certains cas dans des circonstances de vies  douloureuses.

Enfants rois, parents démissionnaires, parents inquiets, pressions mises sur les enfants, parents perdus, impatients, aimants, enfants en manque de repères . une réflexions enrichissantes et questionnantes sur notre parentalité modernes et notre quête impossible vers le parfait au détriment du bonheur et du respect de chacun.

 

 

 

 

{ Les tests de maman débordée } à bas les ragnagas avec la Cup !

Depuis le temps que l’on se connaît , on peut dire que l’on est intime toi et moi , non ?

Oui parce que aujourd’hui, je vais te parler de mon vagin. Oui . Et lui et moi on a une relation un rien chaotique. Parce que monsieur est capricieux. Si ce n’est qu’il tolère difficilement les moyens de contraceptions et m’expulse les stérilets les plus doués, il est fragile .

Il joue les victimes, tout ça parce qu’il a du sortir 3 marmots de presque 3kg800. Et donc, depuis mon premier accouchement, il se la jouait Diva des Ragnagna. Comme si ce n’était pas relou d’être réglée, madame Teucha ne supportait que difficilement les moyens de protections  » commerciaux  » . Les Tampons me brûlent de l’intérieur et les serviettes m’irritent . Autant t’avouer que je me sentais un peu cernée.

Et puis un jour, ma copinaute Gwen du blog  » Elinais  »  m’a parlé de la cup . j’en avais deja entendu parlé, sans plus. Et puis je me suis décidée à la tester. Je l’ai depuis mai, et j’ai pu la tester 2 fois ( ou j’ai des cycles tout pourri et tout bizarre aussi )

Une cup , c’est quoi ?

Si jamais tu ne connais pas DU TOUT , une cup est un récipient qui te permet de récupérer le sang qui s’écoule de tes menstruations . Inutile de te dire ou tu te la mets donc .

cup%20feminine.jpgJ’ai choisi celle de la marque Lamzuma, qui me semblait super ergonomique, assez économique ( 30 € environ ) et sa tige pas trop longue .

Tu la reçois bien  entendu avec un petit emballage sympa; histoire qu’elle puisse passer inaperçue dans ton sac et puis elle ne traine pas dans des endroits douteux entre les cycles.

Comment entre la Cup ?

Oui parce que même si une tête de bébé est passée par là , et à moins d’avoir la teucha de la circonférence du trou de la couche d’ozone, il n’est pas possible de faire passer la Cup en direct-live .  La cup, si elle est de bonne qualité, se pliera SUPER facilement pour que tu puisses te la mettre ….enfin tu vois quoi . diva-1024x512.jpg

Au début, c’est un peu  » galère  » de trouver ma façon de la plier et comment l’insérer sans me faire mal ( je t’ai dit qu’elle était sensible , et a subit une fucking episio toujours sensible 7 ans plus tard )

 

Mes Ragnagnas avec ma cup, ça donne quoi ?

Une fois le bon pliage et  » enfilage  » de la cup ( si je puis dire ) et bien je dois avouer qu’il n’y a pas grand chose à dire . ç’est comme si tu n’étais pas réglée. Si tu as la bonne taille de Cup ( moi j’ai pris la taille 2, n’oublie pas que j’ai enfanté 3 fois quand même ) et que tu l’as bien mise, l’effet ventouse se fait assez facilement et tu ne sens RIEN . QUE DALLE.NADA. pas de coulées dégueus, pas d’odeurs ( oui bon ça va, pas de ça entre nous , les règles ça sent quoi ) . Bref, le rêve.

Toutes les maximums 12h tu la vides ( je le faisais avant , toutes les 4h environ ) , tu la rinces et tu la savonnes, de préférence avec un savon de Marseille ou un truc doux qui ne t’explosera pas la muqueuse interne . sinon tu vas rater les festivités de la teucha pour cause d’irritations, ce serait con ( comment ça une maman ça à une vie seKsuelle ??????? )

C’est aussi pratique qu’un tampon, l’anti-herbe et pesticides en moins. et j’ai fait un tas de choses avec ma cup : j’ai été à la piscine, j’ai roulé à vélo, j’ai couru après mes gamins, j’ai fait du spinning, du Pole dance, j’ai été en train, j’ai dormi, je suis restée coincée dans les bouchons bruxellois, j’ai été au parc, …. j’ai même OUBLIE que j’avais mes ragnagnas.

Je ne me suis pas trimballée avec la moitié du paquet de serviettes hygiéniques dans mon sac.

big_artfichier_786903_4681539_201503225850549.jpg

 

Donc au final, je me suis sentie beaucoup plus libre, confortable et  » fraiche  » avec la Cup .

Et après ??

Tu la stérilises ( eau bouillante, vapeur , comme tu veux , mais ne la passe pas au lave-vaisselle :p ) et puis tu la ranges gentiment dans sa pochette jusqu’à tes prochaines ragnagnas.

 

intéressée par la cup ?  j’ai trouvé la mienne chez Ecoterre ( par > ici < )