7 Conseils pour faire vivre au mieux la séparation des parents aux enfants

Les ruptures amoureuses ne sont simples pour personne. Que ce soit pour celui qui part ou pour celui qui est laissé. cette expérience crée obligatoirement une déchirure . On était un couple , on en est plus un.

Lorsque nous sommes parent en plus d’être un couple qui se sépare, cela complique forcément les choses. Premièrement parce que même si le couple amoureux n’existe plus, le couple parental est toujours d’actualité, ce qui implique que ces 2 personnes devront continuer à exister et communiquer ensemble, d’une manière ou d’une autre. et ce n’est pas toujours très facile, surtout au début.

Deuxièmement parce que quoi que tu fasses, le parent de ton enfant restera le parent de ton enfant, que cela te plaise ou non. ( je n’ai pas dit que cela ne me plaisait pas de mon côté attention, je parle pour la généralité et l’effet de style ) ( on ne sait jamais que ce soit mal pris ) ( bordel t’as vu, je recommence avec ma manie des parenthèses ) .

Troisièmement parce que lorsqu’un couple se sépare, s’il a des enfants, c’est toute la famille qui encaisse et qui doit se reconstruire, les enfants au milieu de tout cela .

Il est donc important de les accompagner et de les  » préserver  » au mieux de tout ce changement . non pas que je dise qu’il faille les enfermer dans une bulle de verre et les épargner de la vraie vie ou faire toute en fonction d’eux. Si je pensais comme cela, je n’aurais pas quitter mon mari, je serais rester pour les épargner et ne pas avoir à partager mes enfants . Quand je dis épargner, je veux parler d’attitude à adopter pour que les enfants s’adaptent avec le plus de facilités possibles à cet énorme changement de vie.

Aujourd’hui sur le blog, je voulais vous donner quelques conseils d’attitudes positives à adopter que les enfants vivent au mieux la séparation.

Expliquez-leur la situation avec des mots simples : adaptez votre discours selon l’âge de vos enfants, mais ne commencez pas à rentrer dans des longs discours interminables. Il est bien entendu important de leur dire la vérité, mais avec des mots qu’ils comprendront .

Rassurez-les ! Les enfants ont souvent besoin d’être rassurés sur les sentiments que vous éprouvez pour eux. Alors dites leurs bien que papa et maman les aiment et qu’ils les aimeront toujours, et que la séparation ne change RIEN au sentiment d’amour que vous éprouvez pour eux. parce qu’après tout, ce sont eux les amour de votre vie. alors dites leurs que vous les aimez, plus que de raison, ils en auront besoin.

Ne dites jamais de mal sur l’autre parent en la présence des enfants : Les cas de séparation menent parfois à ne plus supporter l’ancien conjoint ( en même temps si c’était le Big love vous ne vous seriez pas séparés ) . vos sentiments vous appartiennent et si dans votre cœur l’ancien(ne) compagn(on)e porte désormais le doux surnom de  » l’autre con(ne)  » , gardez-le pour vous . Pour vos enfants, c’est leur papa-maman. soyez adulte et intelligent et ne dites que du bien de l’autre parent. et si vous n’y arrivez pas, et bien ne dites rien . et si cela vous démanche vraiment trop téléphonez à votre mère une fois les enfants au lit, elle sera d’office d’accord avec vous ! ( ben oui, c’était la belle-mère de ton ex )

Ne vous disputez pas devant les enfants : Lors de l’échange de garde, il peut être fort tentant de profiter de voir l’ancien compagnon pour parler de sujets divers, comme  » tu ne m’as pas rendu son pull dimanche passé  » ou  » tu es 10 minutes en retard pour venir les chercher – me les rapporter  » , j’en passe et des meilleurs . Imaginez un peu 2 minutes vos enfants au milieu de cela. Privilégiez donc les discussions par téléphone, par mail ou messages, lorsque les enfants ne sont pas présents il va de soi, et insultez -vous avec cœur et ferveur si vous le souhaitez. mais JAMAIS devant eux. vous êtes leurs 2 parents, ils vous aiment autant l’un que l’autre etvous vour et vous entendre vous traiter de tous les noms n’ est en rien bénéfique à leur bien- être psychologique. ou louez un ring de boxe, histoire de sortir l’animosité une bonne fois et se défouler .

Systématisez les gardes : Pour le bien de l’enfant et son équilibre, il est intéressant qu’un jour et une heure la plus récurrente possible soit appliquée, comme par exemple tous les lundis à 18h, les dimanches à 16h, ou autre. faites comme vous voulez mais trouvez un accord facile pour que l’enfant sache toujours quand il va chez l’autre parent. et si vous désirez vraiment vous disputez, trouvez un autre sujet comme les allocs ou qui reprend le meuble trop laid que tata Gertrude nous a offert à notre mariage- toi-moi toi c’est ta tante- non toi .

Ne vous confiez pas à votre enfant : La séparation est une étape difficile, et qui plus est les enfants posent beaucoup-énormément de questions auxquelles il est important de répondre avec honnêteté et bienveillance. Mais il est je pense préférable d’éviter de rentrer dans les détails de la séparation . ces sont des enfants qui ont besoin de comprendre, pas des psys qui vont vous psychanalyser. alors certes l’oreille attentive de votre fille est gratuite alors que votre psy vous délestera de 75 boules juste pour que vous puissiez pleurer sur son épaule de tout votre malheur, mais une meilleure amie et un mojito vous apporterons le même soutien en bien moins cher ( et en prime vous pourrez insulter votre ex avec elle, et ça c’est trop cool ) ( oui parce que vous ne pouvez pas insulter votre ex devant votre enfant cfr. le conseil n*3 ) .

Faites en sorte de vous entendre au mieux au sujet et pour les enfants : parce qu’au final, que vous soyez séparés est une chose, mais n’oubliez jamais qu’un jour, vous vous êtes tellement aimés que vous avez fait des enfants ensemble. et à défaut de réussir son couple amoureux, on peut tenter de réussir son couple parental. ça demande juste un peu de communication et de bons sentiments .

Il est bien entendu que je ne suis pas psychologue et que c’est article est tourné de façon légèrement humoristique. Cela révèle des faits generaux et ne se réfère pas forcement à mon experience personne.après toutes ces années tu sais que j’ai un humour tout pourri. mais peux-tu que ces conseils peuvent en aider certain(e)s d’entre-vous ?

images6BZM44ZJ