( Les recettes de maman débordée ) le brownie qui tue !

La cuisine a longtemps été une grande passion pour moi. tellement qu’à un moment de ma vie, j’ai pu en faire mon emploi en free-lance pendant quelques temps. Et puis la vie, les déceptions et un gros coup dur m’a fait perdre toute envie de cuisiner. Parce que la cuisine c’est partager son bonheur, et je n’étais plus vraiment heureuse.

Aujourd’hui, je reprends goût au bonheur, à la vie, à l’amour, au quotidien et aux petits bonheurs simples. Alors j’ai envie de le partager à grands coups de rouleau à pâtisserie. Oui, je me remets aux fourneaux !  à la pâtisserie surtout qui est ce que je kiffe par dessus tout.

Je reprends pour l’instant mes recettes préférées, celles qui me font fondre le coeur comme du chocolat au bain marie.

Mon bonheur, j’ai de plus en plus envie de le partager avec vous, comme je le fais depuis un moment (même si je garde quelques petits secrets au chaud dans mon coeur) et mes recettes aussi . Je vous ai partagé il y a peu une photo de mon brownie maison qui tue, croustillant à l’extérieur et hyper moelleux à l’intérieur. Et  vous avez été nombreuses à vouloir la recette ! C’est pourquoi Aujourd’hui je vous livre ma super recette, parce qu’après tout le bonheur c’est contagieux, alors partageons-le !!

 

Par contre je te préviens, ce brownie est une tuerie sans nom mais sache qu’il est riche en calories . Donc je ne suis en rien responsable de ton craquage de jean post- goinfrage :p 

21741917_10214134426500364_204760690_o

Ingrédients 

 

  • 300g de chocolat au lait
  • 100G de chocolat blanc
  • 300g de cassonade
  • 150g de noix
  • 150g de beurre
  • 110g de farine
  • 3 oeufs
  • 120 ml de crème fraiche

 

Préparation

Préchauffez votre four à 150°

Hachez grossièrement le chocolat blanc et les noix. Réservez- les dans un bol séparément

Faites fondre le chocolat au lait avec le beurre . Une fois le tout fondu, intégrez-y la cassonade . Versez le tout dans un plat haut ( un saladier ou un cul de poule ) et laissez le tout refroidir quelques minutes .

Avec une cuillère en bois ou une spatule, incorporez les oeufs un à un, ensuite la farine, les éclats de chocolat blanc, la crème fraiche, et pour finir les noix.

Prenez un moule à tarte  en silicone . Si vous en avez un en verre, beurrez  le moule avant de mettre le mélange chocolaté. Versez la pâte dans le moule. le brownie doit être plutôt large et peu épais afin que sa cuisson soit homogène.

Enfournez votre brownie et laissez- le cuire entre 50 min et 1h à 150 ° . le brownie doit crouter légèrement sur le dessus et moelleux à l’intérieur. vérifiez avec le bout d’un couteau qu’il soit assez moelleux et pas trop sec pendant la cuisson, sans être humide.

Sortez du four, laissez refroidir et démoulez.

Vous pouvez le déguster tiède avec une boule de glace, mais sachez que c’est le lendemain qu’il est le meilleur !

 

Bonne dégustation !

Publicités

{ Les blogueuses s’en mèlent } Mon astuce pour cuisiner les légumes de saison

11951997_1465703257090803_5984539477184311246_n

 

Si tu me suis régulièrement tu sais que je fais partie d’un petit groupe sympa de blogueuses , nommé  » les blogueuses s’en mèlent  » ( je t’en parle par > ici < ) . Et ce moi-ci, les blogueuses se mèlent de votre cuisine en vous parlant des légumes de saison.

Et ce que l’on peut dire, c’est que les légumes de saison, ça me parle bien ! Parce que depuis presque 2 mois,je me suis lancée un defi en rapport avec les légumes de saison justement , que j’ai appelé #unesoupeparjour. Parce que tu vois , mes enfants ont du mal avec les légumes . par contre ils ont beaucoup plus facile avec les soupes. va savoir pourquoi.

Alors, j’ai lancé mon défi #unesoupeparjour. Et comme son nom l’indique, je prépare une soupe par jour, une soupe différente chaque jour, que l’on mange avant le repas du soir . Pourquoi avant ? Parce que comme ça : 1. ils ont l’estomac vide et mange leurs soupes en totalité  2. Ils ont leur dose de légumes 3. ils mangent moins de viande au repas . Et comme on essaie de limiter un max la viande depuis quelques temps, et bien je trouve que c’est une alternative intéressante .

Bref, chez nous ça marche pas mal et donc, on continue . Alors niveau budget, je ne dépenses pas moins. je dépenses même parfois plus pour mes légumes, dnc je privilégie un max les légumes de saison.

Mais tu vois, il y a comme un petit problème : en hiver, c’est pas que les légumes sont hyper diversifiés . OUI MAIS . si tu veux que tes enfants kiffent les soupes, il vaut mieux essayer de diversifier un max, histoire qu’ils ne se lassent pas . Je vais donc aujourd’hui vous donner quelques idées de soupes faites uniquement avec des légumes de saison. Alors il y a des idées toujours simples, et certaines parfois plus originales, c’est selon .

une soupe par jour

Pour commencer , voici quelques trucs et astuces pour faire une soupe réussie, saine et intéressante pour la santé :

  • je mets maximum 2 légumes par soupe, histoire qu’elle ait un goût distinct. avec plus ça donne un goût où il est impossible de définir le ou les légumes .
  • J’utilise un cube de bouillon de légumes. ça donne du goût et ça sale plus  » naturellement « 
  • Je mets souvent un oignon, ou un demi au moins, et 2 clous de girofles , et parfois un peu d’ail, car c’est très bon pour la santé, ce sont des anti-oxydants naturels.
  • Je ne mets pour ainsi dire jamais de féculents , enfin parfois oui, mais très rarement, sauf quand le légume a besoin d’un féculent pou l’épaissir . et parfois quelques petites pâtes , car les enfants aiment bien, mais seulement si c’est plutôt une soupe – repas .
  • J’aime par dessus tout les veloutés, j’ajoute donc presque toujours des crèmes épaisses ( allégées ) , des laitages de chèvres, d’amandes, ou autres

 

Voici mes idées soupes avec les légumes de saison :

  • Champignons de Paris – Champignons des bois- crème de noisettes
  • Poireaux – celeri
  • Carotte – crème d’amandes
  • Butternut – lait de coco
  • Potimarron – carotte et mascarpone au curry ( tu prends un peu de mascarpone et du mets de la poudre de curry, simplement )
  • Cresson – crème épaisse allegée à l’ail
  • Brocoli – fromage ail et fine herbe ( type boursin )
  • Oignons et emmental râpé ( mmmmmmmh )
  • Endive – pomme de terre – jus et zeste d’orange ( sisi j’te jure c’t’une tuerie !! )
  • Panais – carotte – fromage frais de chèvre
  • Pois cassé – Lardons
  • Choux rouge et morceaux de pommes ( très particulier mais pas mal )
  • Salsifis – poireaux – crème épaisse
  • Brocoli – chèvre- croûtons

 

saison

 

Voila le panel des soupes que j’ai déjà fait , qui ont eu pour la plupart assez bien de succès , d’autres moins . Mais le principal est de tester et tenter de cuisiner un maximum de fruits et légumes de saison, et puis le plus possible de chez nous 🙂

 

Bon appétit les parents !

 

 

{ J’ai testé pour vous } L’auto-cuiseur Clipso + Précision de Seb

Si vous suivez mes aventures sur les réseaux sociaux, vous savez qu’il y a quelques temps, est arrivé chez moi un colis plutôt sympa : L’autocuiseur Clipso + de Seb

Et si vous me connaissez depuis assez longtemps, vous savez aussi combien je suis une cuisine-addict, une véritable accro à mes fourneaux, lèches-plats et casseroles. La cuisine, je suis tombée dedans quand j’étais petite, et depuis que je suis maman cette passion est encore plus grande.
J’aime cuisiner, faire mijoter, pâtisser et concocter de bons petits plats pour toute ma famille,

Alors autant vous dire que quand ce joli autocuiseur est arrivé chez moi, c’était un peu comme Noël avant l’heure, d’autant plus que cet autocuiseur est plein de promesses pour la maman débordée que je suis. Car il paraît qu’il cuit à la vitesse de l’éclair, ou presque,

Mais la Clipso + de Seb, c’est quoi ?

 

10750485_768719069848237_986308370634832730_o

 

La Clispo + Précision de Seb, c’est une cocotte, ou plutôt un autocuiseur instinctif qui est muni d’un minuteur intelligent qui se déclenche automatiquement dès que la température est atteinte, qui prévient de la fin de cuisson et qui s’ouvre et se referme d’un seul geste. Mais le plus intéressant dans l’histoire, c’est que la Clipso + permet de cuisiner de façon extrêmement rapide et saine. Il cuit à la vapeur et/ou mijote les légumes, la viande et bien d’autres préparations en 10 min à peine.

Bref, le rêve pour les mamans débordées et gourmandes, à la recherche d’une cuisine facile et saine pour toute la famille.

Voici une petite vidéo explicative pour comprendre le concept de la clipso :

 

Bref, J’ai testé la Clipso +

 

Et je me suis même fait un grand plaisir ! Car même si je suis une vraie fan de cuisine, en vrai je n’avais jamais utilisé d’autocuiseur. C’était donc l’occasion de découvrir une nouvelle façon de cuisiner.

Et pour ma  première fois avec cet autocuiseur, j’ai commencé soft, histoire de me familiariser avec mon nouveau joujou.
J’ai mis en cuisson des pommes de terre pour une tartiflette. J’ai donc programmé le mode «  légumes » pour quelques minutes sur le minuteur.

Premier constat : Elle est en effet super rapide, car mes pommes de terre sont cuites en 10 minutes, ce qui en plus garde les vitamines Waouw ! Alors que d’habitude il me faut 25 à 30 minutes de cuisson à l’eau.

J’ai ensuite décidé de continuer un cran au-dessus avec la cuisson d’un de mes plats préférés :

Le poulet à l’andalouse. Cette recette mijoté à base donc de poulet, de poivrons, d’oignons, de tomates et de pois chiches est succulente, mais prend du temps à mijoter …. C’est donc une mission idéale pour la Clipso qui cuit si rapidement, non ?

Et donc, Me voilà à faire revenir mes oignons hachés et mes cuisses de poulets dans la Clipso, avec un peu d’huile d’olive, afin de les faire légèrement dorer. J’ajoute ensuite 3 poivrons coupés en lamelles, de la tomate pelée, des pois chiches j’assaisonne légèrement.

Je programme donc à 10 min, je lance la cuisson à fond, pour que la Clipso arrive rapidement en température. Par 1 petit bip elle me prévient qu’elle est à température et le minuteur commence à décompter, Je mets à feu doux, histoire que mon poulet à l’andalouse ne finisse pas en poulet cramé .

Pendant que la Clipso s’occupe de tout, je m’occupe de cuire mes petites pâtes en accompagnement, je lance le lave-vaisselle et là, ma Clipso me prévient par des bips que c’est prêt. Je suis impatiente de voir le résultat.

Je fais sortir la pression (le truc bien, c’est que tant que la vapeur chaude n’est pas sortie, la sécurité du couvercle t’empêche de l’ouvrir, donc pas de risque de brûlure), j’ouvre et la magie ! Le poulet à l’andalouse est prêt !

Le tout est cuit parfaitement, le jus est juste parfumé comme il faut, le poulet est bien cuit mais pas trop.

Regardez un peu comme c’est joli !!

 

10872103_10203030791911189_401511350_n

Bref, mon repas a été cuit en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la cuisson est parfaite et entre-temps, j’ai même eu le temps de mettre mon lave-vaisselle en route.

Je peux donc dire que l’autocuiseur Clispo de SEB a répondu à toutes mes attentes de maman débordée : M’aider dans ma tâche de préparation des repas tout en me permettant de faire des repas bons et sains à ma famille.

Depuis, je l’utilise plusieurs fois par semaine pour la préparation des repas de la famille débordée : Chili-con carne, purées, Tajine d’agneaux aux fruits secs, flans de légumes, couscous, ….. Et pour les fêtes, je tenterai la pintade aux pommes aux pommes et au cidre et les cailles à la mangue…. Avec mon autocuiseur Clipso + bien sûr !

Le petit plus : Pour les mamans en manque d’idées, La Clipso+ Precision est fournie avec un sympathique livre de recettes d’entrées, de plats et même de dessert à réaliser avec la Clipso (bourguiburger, wraps d’agneaux etc. Et pour les mamans connectées, vous pouvez aussi télécharger l’application « Mon autocuiseur », qui partage plus de 200 recettes. Le top pour les soirs où on ne sait pas quoi faire à manger.

Si vous voulez en savoir plus sur l’autocuiseur Clipso + précision de SEB, je vous invite à découvrir   le site internet dédié aux autocuiseurs Seb par >ici<

 

 

Article sponsorisé

 

 

 

 

 

Du pain, du vin, du Boursin . J’ai testé pour vous la vitibox

macaron teste

Si ça fait un moment que vous me suivez, vous savez que je suis une vraie épicurieuse. Gourmande, gourmet, j’aime cuisiner, découvrir et faire découvrir différentes saveurs .

Alors quand  » My Vitibox «  m’a proposé de découvrir sa box vin, c’est avec plaisir que j’ai accepté ! Parce que tu vois, le vin et moi, c’est une vraie grande histoire, une nostalgie même . Quand j’étais petite,j’accompagnais souvent mon grand-père, grand amateur de vin, lors de ses dégustations et achats chez les spécialistes.  N’imagines pas que j’ai grandit avec le vin dans le biberon hein, mais l’ambiance qui régnait et ces odeurs de bouchons et de vins m’ ont laissé de jolis souvenirs, en plus de ce goût pour le vin en héritages.

Loin d’être une œnologue avertie, j’aime les bons vins. Pour moi, un bon repas qui s’accompagne d’un bon vin, c’est juste la cerise sur le gâteau. Lorsque je reçois, j’aime prendre soin d’accorder les vins au repas que je propose.

Autant vous dire que j’attendais avec impatience ma Vitibox.

my_vitibox_logo

Arrivée un matin par la poste, j’ai découvert dans une boite en carton des plus communes, 2 bouteilles de vins à déguster et un livret didactique sur les vins proposés, avec quelques explications de garde, des fiches dégustations, des idées de menus pour accompagner les vins . Quelle bonne idée ! je vais pouvoir déguster malin et accorder mon menu !

Les 2 bouteilles, un vin blanc et un vin rouge, me semble être intéressants :

  • Un Chably, domaine savary , 1er cru vaillons, de 2011
  • Un Coteaux d’aix en provence, Château vignelaure, cuvée la source de 2008

Tout un programme  !

C’est donc assez naturellement que j’ai eu envie de déguster ces vins avec un bon repas .

1ere dégustation 

Je suis une maman débordée épicurieuse certes, mais raisonnable hein ! papa débordé et moi avons choisi de déguster ces bouteilles en plusieurs jours, afin d’apprécier vraiment le goût de chaque vin.

Nous avons commencé par le rouge, Château Vignelaure, que j’ai accompagné de ravioles maison à la viande, et une petite sauce au Curcuma et estragon .

IMAG1694

Sans me les jouer experte en vin, j’ai trouvé ce vin très savoureux, frais et boisé à la fois. La qualité du vin est là et ça se sent en bouche !

2 ere dégustation 

Un dimanche midi, du soleil, notre  jardin, tout nous a invité à découvrir ce Domaine Savary , chably, devant quelques Zacouskis de saumon.

IMAG1698

Avec ce Chably, que j’ai servi bien frais, nous avons passé un vrai bon moment ! il est frais, léger, justement équilibré et vraiment savoureux . Une gorgée de ce vin à été une vraie explosion de saveurs en bouche .

Résultat du test :

Après découverte et dégustation, La vitibox a été pour moi une Vraie bonne surprise !

J’ai aimé :

  • Le choix des vins : 1 blanc, 1 rouge, qui vous amène à la découverte.
  • La qualité : Les vins sont d’une très bonne qualité et ça fait plaisir ! loin des piquettes servi dans les restaurants sous le nom  » le vin du chef  » , on sent clairement que les vins sont choisi avec soin par un oenologue de renommée .
  • Le livret : Il est pour moi l’axe central de cette box, et vous amène à découvrir la sélection des vins tant au niveau de son histoire que de son goût , son histoire et quelques astuces très intéressantes .

Dommage : 

  • Le Packaging : Lorsque j’ai reçu la Vitibox je vous avoue ne pas avoir compris de suite de quoi il s’agissait. Ce n’est qu’à l’ouverture de la boite que j’ai compris qu’il s’agissait de ma vitibox.

Je la conseille 

A tous les personnes qui, comme moi, apprécient un bon verre de vin de qualité, et sont curieuses de nature. Vous serez certainement satisfait de recevoir chaque mois une nouvelle sélection de bouteilles de qualité.

Et comme je suis certaine qu’il y a de nombreux Epicurieux parmi nous,  » My Vitibox  »  offre aux 20 premiers parents débordés qui commandent une vitibox, un chèque de 5 € grâce au code promo « MAMANDEBORDEE ».

Une bonne occasion pour faire plaisir ou se faire plaisir 😉

macarons au speculoos

Je vous ai promis une petite recette pour ce week-end, je vous partage donc une petite recette gourmande et hyper régressive, au bon goût du spéculoos de notre enfance , les macarons au spéculoos !

 

Voici la recette :

 

Ingrédients : 

Pour environ 15 maracons de taille moyenne

  • 3 blancs d’oeufs
  • 30g de sucre en poudre
  • 200g + 30g de sucre impalpable
  • 125g de sucre d’amande
  • 1/2 CAC de cannelle
  • 1/2cac de gingembre
  • crème fraiche épaisse
  • pâte de speculoos
  • colorant alimentaire brun

Préparation :

Pour les coques

  1. Mixez et tamisez les 200g de sucre impalpable, la poudre d’amande les épices et le colorant en poudre.
  2. Montez les blancs d’oeufs en neige. Une fois monté à 3/4 , ajoutez doucement le sucre en poudre et les 30g de sucre impalpable
  3. Une fois les blancs bien ferme, mélangez -les délicatement ( à la spatule ) au mélange de poudre d’amande- sucre , en soulevant la pâte.
  4. Mettez le tout dans une poche à douille et Versez la pâte dans les ” trous ” du moule à macaron ” ou sur du papier sulfurisé .
  5. Laissez reposer 1/2H.
  6. Préchauffez le four à 160 ° . Enfournez pour 10 -12 min selon les four . Les coques doivent être croquante au dessus et moelleuse à l’interieur .
  7. Laissez refroidir avant de les décoller .

Pour la ganache

  1. Mixer 4 bonnes cas de pâte de speculoos et 2 cac de crème épaisse .
  2. garnissez la moitié des coques avec la ganache au spéculoos, et assemblez-les avec le reste des coques vides .
  3. Reservez au frigo 2 bonnes heures avant de servir .

Le pavlova

10605_517888764931270_83460634_n

La semaine passée sur la page Facebook, je vous ai fait saliver avec la photo de ce pavlova ( un peu radin en fruit je vous l’accorde,mais les monstres avaient mangé la moitié des fraises :p )  et vous aviez été plusieurs à me demander la recette .

Et donc, la voici 🙂

Ingrédients : 

  • 5 blancs d’oeufs
  • 100g de sucre fin
  • 100g de sucre glace
  • 40 cl de crème fraîche bien froide 35% de mg
  • 3 cs de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
  • 500g de fraises
  • un peu de colorant rose

Recette : 

  • Fouettez les blancs en neige. Lorsqu’ils commencent à devenir mousseux, incorporez délicatement le mélange sucre fin – sucre glace, jusqu’à l’obtention d’une belle meringue .
  • Ajoutez une pointe de colorant rose ( optionnel ) ,et mélangez jusqu’à ce que la couleur soit bien homogène
  • Sur du papier sulfurisé ou une sur une feuille en silicone ( c’est +facile ) étalez la meringue , en formant un petit  » creux  » au centre . ce sera plus facile d’y poser la crème fraîche ensuite  .
  • Enfournez entre 1h20 à 1h30 à 120 °
  • Laissez refroidir la meringue. Pendant ce temps, faites monter la crème fraîche avec ses 3 cas de sucre et son sachet de sucre vanillé.
  • Disposez la crème fouettée sur la meringue , et décorez de fraises . Vous pouvez aussi y ajoutez des framboises, des fruits des bois, des pistaches, des éclats de chocolats ou comme ici, du sucre aromatisé.

Vous verrez, ce dessert est excellent et très simple à réaliser.

Bon Appétit !

Salade de couscous express

macaron cuisine

Ne nous voilons pas la face, cette année le printemps à décidé de nous bouder ! Avec ses 15 petits degrés au thermomètre , on a plus envie de rester confortablement installé chez soi plutôt que de sortir le barbecue sur la terrasse. Et pour moi qui suit une friande de salades en tout genre et de plats froids à manger dehors ( accompagné d’un  pti verre de rosé , le pied ! ) ,  ça me donne franchement le bluzz cette météo .

Mais qu’à cela ne tienne, et si on faisait venir un peu de soleil dans sa cuisine, à défaut d’en trouvé dehors?

Cette semaine, je vais vous proposer une recette d’une simplicité enfantine et qui aura vous laissera un goût de vacances dans la bouche !

La salade de couscous Express

La salade de couscous, ou taboulé, c’est pour moi ( avec le rosé :p ) le goût du soleil par excellence , et en plus c’est hyper simple à faire !

IMAG1611

voici ma recette pour un taboulé facile à faire et super bon !

Ingrédients :

  • 500g de semoule
  • 1 avocat
  • 1 blog de parmesan
  • 1 concombre
  • 4-6 tranches de jambon fumé  ( style jambon de parme )
  • 1/2 verre de vinaigre blanc
  • beurre
  • 4 cas de vinaigrette au choix
  • ciboulette

Préparation :

  • Cuire la semoule? Hyper simple ! Le truc : dosez votre semoule dans un verre ! Comptez 1 verre d’eau pour un verre de semoule . ici, j’ai pris 2 ( grands ) verre de semoule, que j’ai transvasé dans un plat .
  • Mettez la même quantité d’eau ( 2 verres pour ma part ) à bouillir .
  • Une fois l’eau frémissante, déversez-là sur la semoule. Couvrez le plat d’un essuie et laissez gonflez pendant 5 min
  • Commencez à « égrainer  » la semoule : avec une fourchette, passez dans la semoule pour que les grains se décollent les uns des autres finissez par mettre la semoule dans une poêle, en y ayant préalablement  fait fondre une noisette de beurre  continuez à égrainer pendant que vous faites  » dorer  » un peu votre semoule : le beurre fondu rendra l’égrainage plus facile
  • Laissez refroidir la semoule cuire +-  1h au frigo.
  • Pendant ce temps , coupez en dés l’avocat, le concombre, le blog de parmesan et coupez en lamelle le jambon fumé.
  • Dans un bol, mélangez le vinaigre et la vinaigrette ( pour ma part j’ai choisi une vinaigrette miel-moutarde )
  • une fois la semoule refroidie, ajoutez-y le parmesan, l’avocat, le concombre et le jambon fumé.
  • Incorporez le mélange vinaigre-vinaigrette, mélangez et assaisonnez à votre goût.
  • Lorsque vous présentez, ciselez un peu de ciboulette sur le taboulé .

Comme vous le voyez, cette recette est simplissime, très fraîche et sent bon le printemps.

Astuce du jour 

Vous pouvez changer certains ingrédients selon vos goûts et vos humeurs, pour  » customiser  » votre taboulé  !

ex :

  • Remplacez le parmesan par de la feta, de la mozzarella, ou autre
  • Remplacez le jambon par du saumon ou des crevettes , pour un taboulé marin 
  • Remplacez l’avocat par de la mangue 
  • Ajoutez des olives et des tomates cerises ou tomates sechées
  • Remplacez la ciboulette par de la menthe. 

Tout est permis 😉 

 

Bon appétit !