Celle qui retravaillait

Il y a presque 3 ans, et après pas mal de discussions familiales,  J’avais décidé de m’occuper à temps plein de ma famille. C’était un besoin qui m’animait depuis un moment, d’être la pour eux, tout le temps. Dans l’euphorie, on refaisait même un 3eme moufflet, histoire de ne pas s’ennuyer et de vivre la douce folie de la famille nombreuse .

A la base, le deal était que je serais maman à temps plein ( ou presque ) jusqu’à l’entrée à l’école de Ptitederniere.

Et honnêtement, je vis ces moments de maman  » au foyer  » avec beaucoup de joie et de bonheur. Je réponds à des besoins, et j’ai cajolé mon dernier bébé bien plus que je n’ai pu le faire avec les deux premiers. ce sont de beaux moments.

Mais dans la vie ( surtout dans la mienne ), rien n’est immuable. Après avoir pouponné pendant 13 mois, résolu (ou presque ) les gros soucis scolaire de Monmonstre et géré à temps plein toute ma famille, un jour de juin et presque par hasard, j’ai eu envie de retravailler.

Parce que je m’étouffe à ne vivre que d’eux , parce que je ressens aujourd’hui un plus grand besoin d’indépendance, parce que je me suis lassée de n’être qu’une maman, parce que j’ai envie de vivre dans un monde d’adulte, parce que je ne suis pas assez débordée à mon goût, parce que j’ai envie de nouveaux challenges, parce qu’il faut payer les factures, parce que j’en ai marre de me refuser certaines choses . parce que la vie change . parce que j’ai changé aussi, et que je suis aujourd’hui moins en accord avec ma vie de mère au foyer.

Bref, j’ai remis à jour mon cv, je l’ai remis sur le marché et …. j’ai été très vite recontactée. Par plusieurs sociétés. J’ai passé pas mal d’entretiens pendant 15 jours assez intenses. Et j’ai décroché un job. Un job très intéressant. Très prenant aussi. Un job à mon image je crois : débordant et exigeant. Je commence dans 5 semaines.

Ce temps avant  » la reprise  » dans la cour des grands est mis à profit pour mettre en place une organisation différente, parce que soyons honnête, bosser temps plein veut bien entendu dire que je serai moins disponible pour ma famille, ou différemment en tout cas .

Tout cela inclus un plus grand partage des tâches au sein de la famille et du couple, une nouvelle organisation, un changement dans nos habitudes, une place plus importante pour d’autres moyens de garde ( garderie, grands-parents, …. ) , une mise en place éventuellement d’aide extérieure pour la maison, …..

C’est aussi un pas de plus vers celle que je suis actuellement.  Et oui, tu peux me trouver bi-polaire ! Mais je pars du principe qu’il faut suivre ses besoins et ses envies dans la vie, et que l’on peut avoir une multitude de besoins totalement différents selon la période de la vie . c’est ma façon d’être moi et d’être heureuse.

Je n’y vais pas la fleur au fusil, car je sais que 3 enfants et un temps plein ça va être  » chaud patate  » comme on dit chez moi, mais je sais que je suis bien aidée par papa débordé qui prend son rôle très à cœur et qui intègre très bien les valeurs féministes du partage des tâches .

images

Bref, je vais être vraiment vraiment débordée !

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Celle qui retravaillait

  1. C’est courageux de ta part de commencer un nouveau travail à temps plein. J’espère que tout se passera bien dans ta nouvelle vie. En tout cas félicitations pour avoir décroché ce job 🙂

  2. Go GI Jo !!! Vas y fonce !!! Fais toi la vie belle même si ca demande des sacrifices ça vaut le détour!
    Je t envie te jalouse même mais pour ma part la peur de retravailler me tenaille trop pour que j y fasse face. Le temps atténue la phobie.

  3. Toutes mes félicitations pour ton nouveau job. J’espère que tu vas vraiment t’y plaire et votre planning à la maison/boulot va aller. C’est effectivement courageux se vouloir reprendre après tant de temps à t’occuper de ta famille qui effectivement c’est du boulot mais c’est différent. Je commence moi même mon congé parental à la fin du mois pour donc un an (renouvelable une fois) j’ai toujours dis que je prenais mes 2 ans mais qui sait peut être que l’année prochaine je reprendrais le boulot… bon courage à toi en tout cas.

  4. Bon courage !! Cela ne doit pas etre evident de bouleverser toute la famille. Mais ca doit être rassurant d’avoir un homme compréhensif et présent pour te soutenir et t’aider dans ce changement.

    Je vais devoir aussi retrouver du travail pour la rentrée et cela me préoccupe beaucoup d’imposer un nouveau rythme de vie a ma famille.

  5. Pour le petit dernier, j’ai pris un congé parental. Je voulais reprendre le travail à pour ses 3 ans. Les premiers mois, j’ai trouvé ça super. J’étais débordée avec les 3 donc je n’imaginais pas ce qu’il se serait passé si j’avais eu mon travail en plus. J’ai vécu au rythme de l’école des filles et des siestes du petit. Le week-end ressemblait étrangement à la semaine. 7 jours sur 7, cette même routine. Au fil du temps, je ne m’épanouissais plus. J’étais une mère mais je n’étais plus femme. J’ai donc repris le travail quand mon fils a eu 18 mois. Je suis assistante maternelle agréée alors imaginez la surprise des gens quand je leur disais que j’avais besoin/envie de travailler. S’occuper des enfants des autres, ce n’est pas élever ses enfants. J’ai retrouvé le contact avec les adultes, l’accès à certaines structures, le quotidien avec d’autres enfants que les miens (un lien différent, un autre type de relation), un nouveau rythme de vie. Le week-end ne ressemblait plus au reste de la semaine. L’aspect financier a aussi beaucoup changé et forcément, l’envie de bouger, d’avoir des loisirs est revenue.

    Alors je vous souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle vie qui commence ! Il faut suivre ses envies ! Bonnes vacances avant la reprise.

  6. Félicitations ! J’ai 3 enfants aussi dont une petite dernière de quelques semaines de moins que la tienne et je reprends en septembre à 80%. J’appréhende un peu la nouvelle organisation à mettre en place. J’espère que ce ne sera pas trop la course.

  7. Justement ton article répond à ma question posée dans ton dernier article. Pour ma part, j’ai voulu reprendre des etudes mais je regrette un peu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s