La mère au foyer est-elle une connasse ?

Internet est un endroit merveilleux où tout le monde et n’importe qui peut parler librement de sujets divers et variés qui lui tiendrait à cœur. ça s’appelle la liberté ma bonne dame, et ça c’est beau.

Internet est aussi un endroit merveilleux où un article partagé ça et là peut partir en sucette en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

C’est un peu ce qui est arrivé à Milie, une blogueuse qui parle d’à peu près tout et que je lis assez souvent ( surtout parce qu’elle parle d’alcool et de sexe aussi , mais bon :p ) et qui a eu la bonne idée ( ou pas ) de partager un article d’une autre blogueuse qui m’était jusqu’alors inconnue . Elle se demandait si être mère au foyer était un métier .

Et cet article a foutu un peu le bordel dans la magnifique blogosphère française et belge, on peut clairement le dire comme ça .

Personnellement j’ai trouvé cet article assez intéressant bien que surfait et exagéré, et il m’a fait réagir positivement, ayant dans ma vie de maman eu l’opportunité de vivre ces 2 vies ( mère travaillant et mère au foyer ) sur la façon dont la société voit la femme , c’est à dire mal . Parce que oui, si tu as la chance ( ou pas ) de ne pas être née avec une bite entre les jambes, tu es jugée sur tes moindres faits, gestes et choix, c’est comme ça , tu paies ta féminité. et tu veux savoir ce qui est le pire dans l’histoire ? c’est que ce sont des femmes qui sont le plus à juger leurs comparses . Si ça c’est pas malheureux ?

Je crois ( mais je ne parlerai pas en son nom ) que Milie ne s’attendait pas à tant de réactions ( et de virulence ) au partage de cet article. Du coup, elle a réagi sur son blog ( par > ici < ) histoire de continuer le combat et de répondre aux réactions  ( Je te conseille de lire l’article il est très sympa )

Parce que oui, il y a eu clairement 2 clans , qui se sont dit que c’était sympa de se foutre sur la gueule virtuellement façon  » Gang Of New-york  » ( désolée mais je suis assez fan de Léonardo DiCaprio ) . C’est aussi ça que l’on appelle la liberté d’expression . Mais même les blogueuses chevronnées comme moi ( quand je dis chevronnées je veux dire vieille en vrai ) savent qu’il y a des sujets sensibles , parfois on ne peut empêcher de recevoir 2-3 coups dans les dents, même sans le vouloir.

Et comme j’aime bien les battles à la con, que j’ai toujours une pièce à mettre au trou comme dirait l’autre, je me suis inspirée de cette petite guerre des fers à repasser pour me poser une question ( à la con )

 » La mère au foyer est-elle une connasse ? » 

housewife_0

 

C’est vrai, on est en droit de se poser la question en fait . Cette femme, que dis-je, cette mère qui décide , de son plein gré ( du moins je l’espère ) , de ne vivre QUE de monsieur propre et de couches sales , balayant d’un revers des centaines d’années de combats féministes pour rester au foyer à s’occuper de sa famille, laissant tomber au passage toute considération pour la femme qu’elle est . Toutes ces années de lutte pour que tu choisisses de t’occuper de tes enfants . c’est tout bonnement honteux .

Cette femme qui passe son temps à le perdre justement, à jouer à la dînette avec ses enfants , qui a une journée entière pour faire  le ménage alors que d’autres n’ont qu’une 1h par jour pour le faire (et encore) et qui arrive encore à se plaindre qu’elle est fatiguée.

Cette femme qui ,n’étant pas rémunérée (à juste titre) vu qu’elle ne fout rien de ses journées , profite sans vergogne de l’argent de son mari qu’elle dilapidera en shopping et autres démonstrations tupperware .

Cette femme qui ose ne pas participer à l’économie nationale étant donné le fait qu’elle garde elle-même ses enfants qui ne vont donc ni en crèche ni à la garderie, n’est pas porteuse d’ouverture d’emploi ( mais de places en crèche pour celles qui travaillent si, c’est déjà ça ) . Elle, qui,  ne bossant pas, ne cotise même pas pour la caisse des pensions ( à laquelle elle n’aura pas droit vu qu’elle n’a rien foutu ) .

Celle là-même qui profite de ses enfants toute la journée et les voit grandir , a le temps de leurs faire des gâteaux et des repas équilibrés alors que les femmes qui travaillent qui n’ont pas le temps sont presque obligées de taper un plat surgelé  dans le micro- onde tellement elles sont débordées .

Après tous ces arguments contre l’accusée, je crois que l’on peut dire que oui . La mère au foyer est une connasse .A ce titre je pense que l’on devrait la brûler . Rien de tel qu’un petit bûché comme au bon vieux temps .

Mais avant de lancer le barbecue, me vient une question :  » Que penser de la mère qui travaille ?  » 

Cette femme qui jette ses enfants à la garderie trop tôt le matin pour vivre sa vie professionnelle à fond et abreuver sa soif d’indépendance , et qui OSE laisser leur papa  s’occuper d’eux en soirée alors qu’elle participe à une dernière réunion .

Cette femme qui laisse à une autre l’occasion de s’occuper de son enfant , de le nourrir, de le changer , de jouer avec et l’éveiller tout ça pour gagner de l’argent qu’elle dépensera en  fringues et sacs hors de prix lors de sa sortie shopping qu’elle s’accorde sur son temps de midi.

Celle qui ne peut pas être présente à la sortie de l’école , laissant aux grands-parents le soin d’aller chercher sa pauvre progéniture . Les malheureux  enfants, c’est odieux , vraiment.

Celle – là aussi qui n’a même pas le temps de faire le gâteau d’anniversaire de son aîné , vu qu’elle ne fait que travailler , et qui fonce au Carrouf chercher un Cake marbré qu’elle agrémentera de quelques malheureuses bougies.

 

En fait, maintenant que j’y pense, elle aussi c’est une connasse.

Alors, on la brûle aussi ?

 

Donc, si on est toutes des connasses , tu crois qu’il y aurait moyen que l’on arrête de se taper dessus pour des âneries ( et des préjugés à la con )  et que l’on se concentre sur l’essentiel : Etre heureuse ?

Parce qu’après tout, être une mère au foyer ou qui travaille, je crois que l’important est de faire le choix de la vie qui nous convient à nous , à ce moment là de notre existence, qui nous rend heureuse et équilibrée , à la maison ou au travail.

 

Mais maintenant, si vous voulez,  vous pouvez aussi continuer à vous taper dessus joyeusement, ça me fait des idées d’articles comme ça .

 

Signée une connasse parmi tant d’autres

 

Publicités

31 réflexions sur “La mère au foyer est-elle une connasse ?

  1. j’adore ton article!!! (ayant fait aussi partie des 2 « camps » 😉 c’est tres bien résumé et en bref on est toutes des connasses en soit 😀 rien de mieux que l’humour pour dédramatiser cette petite gueguerre car on est loin d’etre parfaites mais on essaye toutes de faire au mieux! la bises ❤

  2. Bonjour, je me suis largement reconnue dans tout cela. Commençant ma vie de connasse en travaillant puis en restant à la maison et de nouveau retour au travail car mes monstres ont grandis et que franchement j’en ai eu marre de « ne rien foutre » (ironie) . En ayant fait les deux je peux vous certifier que je me repose plus au travail qu’a la maison. Mais si connasse je suis et bien je le reste car maman au foyer comme maman qui travaille ma récompense est que ma famille soit heureuse. J’aime les bisous du matin lors de mon départ au taf, les bisous gâtés du soir lors de mon retour, et surtout les jours de repos à courir partout pour tous le monde, j’en suis folle….Merci pour votre article et oui le bonheur avant tout.

  3. Oh ❤
    Disons que je trouvais la question intéressante mais que le billet de départ n'était pas très agréable à lire. Et oui j'ai partagé ça le matin, je suis rentrée tard le soir et là BIM !
    Mais on est d'accord ! J'approuve la connassitude !

    (oserais-je conclure par un "à très bite" ? 😉 )

  4. Moi aussi j’ai connu les 2.. J’étais une connasse au boulot et maintenant je suis une connasse à la maison :D! Mais je l’ai voulu et on pouvait se le permettre aussi. Si on peut choisir, autant le faire et peut importe ce que l’on dit! Ton article l’a bien résumé!

  5. je suis à mi temps donc je suis doublement connasse ^^ disons que je vois les avantages et les inconvénients de part et d’autres, tu as certains chefaillons qui te donne illico l’envie de tout plaquer et certains gosses d’aller bosser dans une mine à charbon pour les voir le moins possible…
    mon rêve au fond serait d’avoir Tony Danza à la maison ^^ (je suis une vieille qui matait « Madame est servi  »
    ce qui me gonfle profondément c’est les lessives et le ménach, et qu’on bosse ou pas, à un moment donné ça te tombe sur le coin de la tronche!!

  6. Bonjour,
    Mais alors qu’en est-il de celles qui comme moi travaillent à domicile où vivent à leur travail (je vis dans un appart a l’étage du bar-pmu familial) et peuvent ainsi à la fois travailler des dizaines d’heures par semaine tout en préparant des plats maison tous les jours (ou presque), plier le linge et repasser tout en travaillant ou encore passer plus d’une heure par jour à faire le ménage, mais aussi faire des pâtisseries avec son enfant tous les mercredis, des activités manuelles un samedi sur 2, sommes-nous des super connasses, ou connasses puissance 2 ?
    Ou sommes nous les grandes perdantes à avoir et le travail et les tâches ménagères 24h/24?

  7. Je ne suis pas milie mais je la connais de nom. Je suis un peu en retrait de la blogo est des réseaux sociaux en ce moment parce que le monde de pailettes, de licornes et de mojitos que les blogeuses aiment décrire et en fait un grand champ de couches sales, de tâches de lait et langues de vipères !
    Finalement le principal c’est que la connasse qu’elle soit manan à la maison ou working girl soit heureuse dans sa vie !

  8. J’adOooore ! Criant de vérité bordel! Aimons nous les unes les autres (toussss a poil!! Nan j’déconne) au lieu de se taper dessus à la moindre occas’!
    Ça faire un tour dans les discussions autour de l’allaitement… entre les pro et les anti c’est assez folklorique parfois 😮😮😮
    Merci pour ta plume bien affûtée!

  9. Et je lève la main bien haut car je suis doublement connasse puisque j’ai été maf et avec une activité pro, selon les périodes … elle est pas belle la vie ? 🙂

  10. Bonsoir
    moi je suis comme Mayou, je travaille a la maison et je prend soin de ma petite famille, je prepare mon diplome aussi a distance, la maison me permet de gagner plus de temps et d’argent, ça m’évite aussi le stress des transport, de la pollution, des agressions, cela me permet aussi de bien manger d’eviter le surpoid et les fast food, je dort bien, je me repose quand je veux, je fais du sport quand il fait beau, je sort pour faire les courses, me promener dans la nature, pour eviter l’ennuie, pour me ressourcer,
    j’ai aussi economiser l’argent de la créche, et j’ai pu voir ma fille grandir à mes cotes, je ne regrette rien, c’est mon choix et je l’assume,
    on est toutes des mamans : superbes, généreuses, bosseuses, nos enfants seront fieres de nous de nos sacrifices, comme nous le sommes pour nos parents
    bon courage a toutes
    merci
    mona
    limonasblog.wordpress.com

    • J’avoue ne pas avoir l’avantage de me reposer ou me promener quand je veux puisque je suis présente au comptoir de 14h à minuit voire plus les week-ends ou pendant les vacances d’autres membres de la famille et évidemment du lundi au dimanche mais je peux voir grandir ma fille peut-être entre 2 clients mais cest tjs plus que quand je bossais pour des patrons et ne voyait ma fille que de 3h à 8h du matin soit quand elle dormait et cela ne me convenait plus…

  11. Vive les connasses! En prime, j’en suis une belle! Une MAF qui ne joue pas à la dinette, a parfois collé ses enfants à la garderie… putain, je cumule les tares! 😀

  12. Je suis une connasse a la maison qui en plus met ces kids deux fois semaine a la cantine pour pouvoir se libérer une sortie restaurant copines ( des connasses qui travaillent et des connasses comme moi a la maison car moi je ne suis pas sectaire et mes cop’s non plus 😉 ) aussi pour pouvoir me poser un peu seule, j’assume mes choix je merde les gens qui critique ma vie en leur souriant

  13. J’ai la solution du chômage c’est que toutes les femmes s’occupe de leur foyer, de leur enfants , de leur partenaire et soient rénuméré pour le simple fait d’être une femme. Que les hommes reçoivent une éducation pour respecter leurs femmes pour éviter les violences conjugales, les abus séquelles sur les enfants et les femmes … que les politiques mettent des mesures en place pour sanctionner le délit. …
    L’indépendance recherché des femmes c’est de sortir d’un passé patriarcal et au moindre incident conjugal retrouver leur liberté … Souvenez vous du procès récent de cette femme qui a tué son mari suite à des violences conjugales répété durant des années. ..
    Face à leur histoire, les femmes ne mériteraient pas une allocation tout simplement le fait d’être une femme ???

  14. Oulalala je suis donc une….. Triple connasse…. Ça fait presque peur.
    je suis devenue connasse at home après des années de connasse working girl, double connasse car travaille AILLEURS un matin par semaine juste pour le plaisir d’être hors de chez moi, et triple connasse,car le reste du temps je m occupe de mes bambins PLUS les bambins des connasses working girl qui partent au taf….. Haha bref triple connasse, cest bien aussi hahaha

  15. J’adoooooooooooooooooore … sujet sensible s’il en est …

    J’adore la façon dont tu l’as abordé … toutes au bûcher … oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii … moi qui ait toujours froid, un pur bonheur …
    Connasse qui bosse, j’ai été aussi connasse à la maison, celle qui envoie le plus grand à l’école pendant que la petite se tape 2 jours de garderie pour que maman fasse son ménage à fond sans les gamins dans les pattes et une journée cocooning parce qu’elle en a aussi besoin …

    j’ai aussi eu le droit aux yeux grands comme des soucoupes (spatiales, les plus grosses) lorsque j’ai annoncé après la naissance de mon aîné que je reprenais le travail et que non rester à la maison je ne pouvais pas (parce que j’aime avoir une vie sociale et parce que la vie est un peu trop chère)

    enfin bref, merci pour cet article plus qu’intéressant …

  16. Je suis arrivée ici par hasard au hasard de mes ballades « bloggesques » (oui il est 14 H et je n’ai rien d’autre à foutre que me ballader sur le net 😉
    Après 18 années choisies et très heureuses passées à la maison, je suis officiellement inscrite à Pôle Emploi depuis la semaine dernière (pour la faire courte n°1 est étudiant et n°2 est en terminale et sera donc étudiant en septembre prochain…. donc budget xxl à sortir donc va falloir que je rebosse). Je ne m’étendrais pas sur le 1er RDV Pôle Emploi bouclé en 20 mns chrono et la teneur des questions …. pour le coup çà fait longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi conne 😦 mais en conclusion il faut que je fasse des formations pour me remettre à niveau très certainement à mes frais … ma pôve dame vous êtes restée chez vous toutes ces années vous croyez qd même pas que l’Etat va payer pour que vous retrouviez du boulot … lol !)
    Et en plus d’être connasse … je suis apparemment vieille (je sens la pré-ménopause ou bien ?) et çà va être très dur pour moi ….
    Je m’en vais donc prendre mon téléphone pour faire le tour des organismes de formation aux alentours ….. et il faut aussi que je passe la tondeuse dans le jardin …. trop de la balle oui j’ai un jardin pour glander aux beaux jours ! (à défaut de me rendre moins connasse et de me trouver du boulot … tondre çà me défoule nerveusement !)
    Bonne journée à toutes les connasses qui me liront (je suis en train de me demander comment font celles qui bossent pour suivre les blogs …. elles glanderaient donc au bureau ?? …lol!)

  17. D’abord il faut que je dise que j’adore le titre de l’article, il m’a fait rire tout de suite 😉 Et oui, quoi que nous fassions nous serons toutes des connasses! Mais des connasses qui assument! La femme parfaite n’existe pas. Ou alors si elle existe: c’est celle qui est libre et qui est en accord avec elle-même…

  18. Je suis donc l’être parfait, si j’en crois ton article 🙂 Je suis une mère au foyer qui fait son ménage uniquement le matin et qui donne, à l’occasion des plats surgelés, ou qui même, dans des cas de guerres des clans, prévoit un pique nique-salon fait à base de produits sains tels que sandwich/chips… Je dépense l’argent du contribuable (mon Barbu), et je me plains de ne pas avoir assez de temps pour faire une manucure… oui, oui, je suis une parfaite connasse !! Et j’assume 😉

  19. Moi je n’ai pas beaucoup travaillé cause pas de diplôme, je prenais les boulots que je trouvais et toujours à temps partiel, je ne vois pas en quoi faire du ménage chez les autres est émancipateur ! et surtout quand il ne permets pas de vivre. J’ai élevé 2 enfants en cultivant mes légumes bio; aujourd’hui mes enfants sont en bonne santé. je vais quant à moi avoir une retraite de misère. Celà ne m’aurait pas dérangé de rester femme au foyer avec un homme bon et respectueux mais n’ai pas trouvé. Je serai d’accord pour que les femmes au foyer soient rémunérées par une allocation comme dit lunesoleil.

  20. Bonjour,
    Je me suis reconnue dans les deux profils, ayant vécu les deux situations, maman en congé parental pendant trois ans puis maman en foyer et je m’aperçois qu’on ne fait que culpabiliser dans tous les cas, c’est l’enfer ! Comment s’en sortir ? Mais ouf ! des articles comme les vôtres font sacrément du bien !

  21. Alors moi aussi je rejoins le gang des connasses à la maison qui en plus perdent leur temps à s’occuper d’un blog et à écrire des bouquins! Je suis bien d’accord le pire ce sont les nanas entre elles, qui passent leur temps à dézinguer leurs congénères. C’est bien connu les bonnes femmes entre elles, il n’y a pas pire. Mais on s’en fout tant qu’on fait ce qu’on aime, et je ne changerais pas ma vie pour un empire (enfin ça dépend de quel empire quand même!). J’ai vu grandir mes gosses, j’en ai bavé certes, mais j’en profite à fond! bisous les filles

  22. Grande fan de cette article 😊 actuellement maman au foyer, bientôt maman qui travail (j’ai hâte 😲), j’ai fait un article sur ça pas plus tard qu’hier. Résultat::: je suis une connasse.

  23. J’ai pas l’émoticône « applaudissements » mais ton article le mériterait ! Bravo, c’est très juste. Chacune fait ce qu’elle a envie de faire, et c’est parce qu’on est mère au foyer par choix qu’on n’est pas féministe par ailleurs ou que le combat pour le droit des femmes ne nous intéresse pas !

  24. Pingback: { Rétrospective de vos coups de cœur sur le blog } Les articles les plus lus de 2016 ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s