Le Kidnapping

 

Avant, on avait tout le temps de se voir, de s’échapper et de prendre du temps rien qu’à deux.

Mais aujourd’hui, entre son emploi du temps de fou, ses déplacements et  les enfants qui LE harponnent dés qu’il rentre ( et ils ont bien raison ), le papa débordé et moi on est plus jamais seuls, plus jamais deux, ou presque. et quand on est ensemble, on parle factures à payer, organisation journalière, questions d’éducation, et fatigue. Bref, du rêve en barre.

Et puis un jour, j’en ai eu marre de ce quotidien et de ses 2 adorables petites sensues. alors j’ai décidé qu’il fallait faire quelque chose.

J’ai reflechi et j’ai  élaboré un plan. j’ai imaginé un kidnapping, un vrai.Et surtout, j’ai cherché un endroit où cacher le corps.

Une fois l’endroit parfait trouvé ( google est mon ami ), j’ai organisé le pot au rose parfait, l’excuse bidon dont personne ne suspectera le mensonge, et un ( enfin une ) complice.

Et un vendredi, Alors qu’il rentrait de déplacement, j’ai Kidnappé mon mari, en feintant une course à faire. Il n’a rien suspecté, croyant bêtement que je lui préparais un petit diner à la maison.

J’ai proposé de conduire, vu qu’il était fatigué. il y a cru. Il est monté dans la voiture et j’ai fermé les portes à clefs. On a parlé, il ne s’est rendu compte de rien jusqu’au moment où on a dépassé le magasin .

 » Mais tu vas où ?  »

 » Tu verras  »

 

Il fut plus surpris qu’inquiet, un petit sourire au coin des lèvres.

On a roulé, on a tourné, je me suis perdue, et enfin on est arrivé à l’endroit parfait pour ce kidnapping : une jolie chambre d’hôtel, un petit resto, et rien d’autre. rien que lui et moi ( Bon ok, et une bouteille de vin aussi  ) . La victime ne semblait pas trop se plaindre de son statut de kidnappé, bizarrement.

On a passé 16h ensemble, rien qu’à deux. J’ai du mettre fin à ce kidnapping contrainte et forcée  par  belle – maman qui m’avait dit :  » ok je veux bien garder les monstres, mais soyez rentré pour 11h hein  »  ( elle est sympa mais lucide la femme, elle sait que vivre plus de 16h d’affilées avec nos monstres c’est de la folie ).

 

Le seul reste de cet acte illégal sont les papillons dans le ventre qu’il me reste quand je pense à ces 16h passées ensemble, comme avant .

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Le Kidnapping

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s