Je suis ce genre de mère

Je suis ce genre de mère qui prépare  la malette des enfants la veille, mais qui oublie toujours quelque chose.

Je suis ce genre mère qui se lève tôt mais toujours trop tard, qui est à la bourre, et qui part pour l’école 3 min avant la sonnerie.

Je suis ce genre de mère qui fait des gâteaux énormes, des biscuits, et pleins de pâtisserie.

Je suis ce genre de mère qui se plaint d’être fatiguée mais qui traine trop tard sur l’ordinateur.

Je suis ce genre de mère qui a un panier à linge sale toujours rempli, et du bazard dans sa maison.

Je suis ce genre de mère qui chante comme une folle dans la voiture avec les gosses, et qui fait des grimaces aux gens qui nous regardent bizarrement.

Je suis ce genre de mère toujours pressée, toujours débordée .

illoREDO_03-208x260

Je suis ce genre de mère qui fout ses enfants devant quelques dessins animés pour qu’ils me fichent un peu la paix.

Je suis ce genre de mère qui pleure en voyant ses enfants danser à la fête de l’école, de fierté, d’amour, de nostalgie, de bonheur.

Je suis le genre de mère qui part bosser, faire du sport,  faire un resto avec papa débordé ou une sortie entre copines.

Je suis ce genre de mère qui va faire du shopping pour elle et qui revient avec ( au moins ) 3 cadeaux ou vêtements pour chaque monstre.

Je suis ce genre de mère qui se dit parfois que  » bordel, c’était quoi cette idée complètement conne de vouloir des enfants  » après une journée où ils ont été infernaux.

Je suis ce genre de mère qui passe toujours dans leurs chambres avant d’aller se coucher, pour les couvrir, s’assurer qu’ils dorment bien, ou juste les admirer.

Je suis ce genre de mère qui fait semblant d’avoir compris ce que ses enfants lui disent alors que clairement, elle a rien pigé à leurs barguinages.

Je suis le genre de mère qui zappe le bain de temps en temps juste parce qu’elle a trop la flemme de faire face aux 2 monstres en mode éclabousseurs fou.

Je suis le genre de mère qui leurs fait croire qu’il n’y a plus de bonbons juste pour se garder un petit encas devant la tv le soir.

Je suis le genre de mère qui rigole de leurs bêtises alors qu’elle devrait les gronder.

Je suis ce genre de mère qui rêve d’une semaine de vacances rien qu’entre copines, sans gamins ni rien, juste pour faire une pause.

Je suis ce genre de mère qui fait à manger bio à la maison , home made tout le temps, mais qui emmène ses enfants au fast-food de temps en temps.

Je suis ce genre de mère qui n’a pas de problèmes à déléguer l’éducation de ses enfants aux grands-parents pour vivre sa vie professionnelle et sa vie de femme, mais qui téléphone 10 x dans la journée pour être certaine que tout va bien.

Je suis ce genre de mère qui râle, qui gronde, qui crie , qui pête parfois un câble.

Je suis ce genre de mère qui envois ces mails professionnels en même temps qu’elle joue à la dinette avec ses enfants.

Je suis ce genre de mère qui est comme une folle dans un magasin de jouets rien qu’à s’imaginer leurs yeux emerveillés à la découverte de leurs cadeaux.

Je suis ce genre de mère qui leur organise des grosses fêtes pour qu’ils kiffent un max leur journée d’anniversaire

Je suis ce genre de mère qui est fière du moindre progrès, eveil, nouveau vocabulaire employé par les monstres.

Je suis ce genre de mère qui tente de jongler au mieux entre vie de famille, vie professionnelle et vie de femme. et qui a du mal parfois à enfiler tous ces rôles à la fois.

Je suis ce genre de mère qui se pose des questions, toujours sur le pourquoi du comment. un peu trop.

Je suis le genre de mère qui n’aime pas que l’on fige ses enfants dans les cases étroites que la société nous impose, et qui se bat bec et ongles pour qu’ils grandissent à leurs rythmes, n’en déplaise aux autres.

Je suis ce genre de mère. Une mère comme toute les autres, et en même temps différente des autres. Je suis ce genre de mère.

Publicités

24 réflexions sur “Je suis ce genre de mère

  1. Je suis la même genre de mère 😉 j’aurai pu écrire ton article ! Moi je les trouve chouettes ces mères là !

  2. Merci. Ça fait toujours du bien de se sentir accompagnée dans ce « genre » de maternité. Longue vie à ce blog.

  3. j’adooooooooooore vos articles!!!! quand je les lis je me sens moins seule et surtout moins coupable de travailler,tout en élevant seule ma puce et en essayant d’avoir une vie de femme! surtout continuez ça me fait un bien fou quand je les lis après une longue semaine comme celle ci à veiller ma fille toutes les nuits en étant moi même aussi malade et en continuant de bosser évidemment…

  4. Je découvre ton blog grâce a cet article qui fait écho en moi tellement je suis ce genre de mère !!!! Je pense qu’on a un côté perfectionniste qui nous bouffe un peu… Je m’en vais naviguer sur ton blog tiens ;-). À bientôt sans doute

  5. je ne suis pas seule…pour le linge,pour les gateaux,pour le fait d’être débordée,d’aimer les voir dormir! j’ai adoré votre texte ,moi aussi je pleure aux fancy fair,je pleure quand l’année scolaire est finie et qu’ils grandissent….cool,j’ai l’air normale en fait !MERCI !

  6. merci de me faire déculpabiliser d’être bordélique, débordée parfois. Le rôle de mère n’est pas facile tous les jours surtout quand on a des enfants débordant d’énergie qui ne s’éteigne jamais même quand ils dorment. Merci Merci continuez de nous enchanter.

  7. merciiiii d’être ce genre de mère, je me sens moins seule ! En fait on est (presque) toutes les mêmes… Sauf les hypocrites qui font croire qu’elles sont parfaites, qu’elles ont des enfants parfaits et que non non non jamais elles ne pètent un cable, bouhhhh menteuses !! Super articles, je découvre ton blog avec plaisir…

  8. J’ai adoré ton article et me suis retrouvée a chaque ligne (surtout sur le shopping pour moi mais rien pour moi, les fêtes d’anniversaires, les magasins de jouet, les sorties et les bains lol)

    Beaucoup d humour, de tendresse et de vérités ! Je vais le faire lire a Mr Mari 😉

  9. Quel bien fou ce post m’a fait! Merci beaucoup de nous faire partager ce quotidien qui parfois me fait culpabiliser… C’est très rassurant de voir que l’on est pas seule, et que ce que l’on ressent parfois de « contradictoire » pour nos enfants est « normal ». Vraiment merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s