moi et les cuiseurs vapeurs ( test inside )

Aujourd’hui , j’avais envie de vous parler de ….cuisine ! Mais cette fois, c’est de cuisine pour bébé . Ou plus particulièrement de cuiseur -vapeur . Car il faut bien l’avouer, c’est un peu ( beaucoup ) le casse -tête de choisir LE cuiseur – vapeur idéal.

Dans ma vie de maman, j’ai eu la chance ( ou pas parfois ) d’en tester 3 . Je t’explique : Pour Monmonstre, j’ai choisi, un peu par hasard, le cuiseur de Chicco. Moitié moins cher que le cuiseur de Beaba. Je ne voyais pas l’intérêt à mettre donc le double du prix pour la même chose .

chicco-cuiseur-vapeur[1]

Mais je dois bien vous avouer que dans la pratique, j’ai été un peu déçue. La capacité est très limitée, et la qualité s’est avérée être moyenne. Moins d’9 mois après la première utilisation, il a commencé à avoir de nombreux problèmes techniques. Hyper chiant quoi…… Pas de quoi casser 3 pattes à 1 canard donc.

A la venue en 2011 de ma petite monstrinette, j’ai donc opté pour son concurrent direct, le BabyCook.  Bon point pour lui, sa capacité est déjà supérieure, ce qui etait bien pour moi, car j’ai un bébé plutôt goulu . et le design est plutôt sympa.

imagesCARPPW7G

Mais au fil des semaines, et des mois, je vous avoue que j’ai été un peu déçue par le cuiseur. En effet, la qualité du bol transparent laissait franchement à désirer. il s’est fendu et le joint sous le bol, ne tenait plus. 2 jours avant de partir en vacances. La galère! Heureusement, les pièces se vendent séparément et facilement. Un bon point . Mais quelques semaines plus tard, le bol à recommencé à se fendiller. En fait, c’est le passage au lave -vaisselle qui détériorait le bol . Dommage je trouve que la qualité soit si médiocre, surtout qu’à la base il est censé aller au lave-vaisselle. Et puis j’ai eu des petits problèmes de capacités auxquels je ne m’attendais pas : mon fils, l’ainé, voulait manger tout comme sa petite soeur, car un peu jaloux. Et dans ce babycook, pas moyen de faire à manger pour 2 enfants . après les crises et les cris, j’ai donc décider de faire 2 repas l’un à la suite de l’autre. Pas top question temps perdu .

Autre problème, les petits coins, dessous, sur le côté, … ou la nourriture se coince et où tu as difficile d’accéder …. HYPER CHIANT  au nettoyage !

Par contre il est très pratique à transporter . Il est parti avec moi en avion, et est rentré facilement dans la valise.

J’étais donc un peu déçue des cuiseurs- vapeurs pour bébé….

Et puis, lors de ma visite au salon Efluent-mums, j’ai rencontré l’équipe de Babymoov , qui nous présentait son Nutribaby 

81362521_p[1]

Après être passée 3x devant , je me suis décidée à aller voir cet appareil qui me faisait de l’oeil de loin. Après avoir expliqué mon mécontentement face aux cuiseurs vapeurs qui avaient traversé ma vie de maman , Il m’a alors proposé de tester le nutribaby dans ma cuisine . Peut être que cette machine de guerre allait me faire changer d’avis ? !

Fin décembre, le Nutribaby est arrivé chez moi. J’ai donc pu l’essayer à loisirs jusque maintenant. Et le réessayer. Le laver et le relaver. Je vous en parle ici :

Nutribaby, le ( crash ) test .

visuel[1]

Tu auras remarqué qu’il est plutôt  » imposant » comme cuiseur-vapeur, je te donne donc un aperçu de ses fonctions :

, il est 5 en 1 :
– il décongèle
– il réchauffe biberons et petits-pots
– il stérilise jusqu’à 3 biberons
– il cuit vapeur
– il mixe

Et oui, il fait tout ça ! plus besoin de stérilisateur, de chauffe-biberon donc. Ses multiples fonctions expliquent donc sa taille.

sa capacité de cuisson est de 1500 ml : Il a donc répondu , et avec succès , mon problème des 2 repas à cuire en même temps . Bref, Nutribaby m’a fait gagné du temps, et éviter des crises de jalousie . Un ( trèèès ) bon point à mes yeux de maman d’enfants rapprochés et Jaloux .

IMAG0481IMAG0480IMAG0482

Donc moi je l’utilise souvent les 2 paniers , mais on peut aussi cuire avec un seul panier si on veut . Il est donc évolutif . c’est sympa, pas de vaisselle inutile !

IMAG0477

Le temps de cuisson, c’est toi qui le règle , selon les aliments que tu y cuits. Pas de surcuisson des aliments donc . tu gardes  au mieux les vitamines  pour ton bébé. J’ai trouvé ça très sympa et plus évolué que les autres cuiseurs où les temps sont plutôt imposés.

IMAG0487

Son mixeur à une capacité de 600ml . Il se ferme très bien et s’utilise gràce au bouton sur le couvercle . Comme on ne peut l’utiliser que lorsqu’il est fermé, il est très sécurisant. Petit Bémol selon papa débordé et moi, le mixeur est un peu  » faiblard » par rapport à la quantité que l’on peut y mettre. Il est parfois donc difficile de mixer correctement, selon les aliments .

IMAG0506

Mais là où j’ai été ( plus ) qu’agréablement surprise, au delà de sa qualité de matériaux que je trouvais supérieur aux autres, c’est qu’il est TOTALEMENT démontable et lavable ! le panier à eau , les paniers de cuisson, …. et super simplement . Bref, le top pour l’hygiène .

IMAG0508IMAG0509IMAG0512IMAG0514IMAG0502

Bref, tu l’as compris, Le Nutribaby m’a réconcilié avec les cuiseurs – vapeurs , par sa simplicité, son utilisation instinctive, sa qualité et son professionnalisme . il a désormais sa place ( de choix ) sur mon plan de travail, et je ne compte pas m’en séparer de si tôt !

visuel[1]

Vous voulez en savoir plus sur Babymoov et ses produits ?: c’est ici !

Publicités

4 réflexions sur “moi et les cuiseurs vapeurs ( test inside )

  1. Pingback: Moi et les cuiseurs vapeurs ( test inside ) | Babymoov | Scoop.it

  2. Perso, j’ai eu aussi le BabyCook et j’ai eu des problèmes aussi avec le bol qui se fendait (et à l’époque, je n’avais pas encore connu ce grand avènement qu’à été l’achat de mon lave-vaisselle). J’ai contacté la firme et après avoir insister, on m’a envoyé un nouveau bol car non lié à une mauvaise utilisation (quoi qu’on avait essayé de me faire dire que j’utilisais un lave-vaisselle). Résultat, en un temps record: de nouveau le même problème!
    Je les ai donc recontacter et ils ont bien dû admettre au bout de x coups de fil car je ne lâchais pas le morceau que le plastique qu’ils utilisaient maintenant sans BPA n’était pas solide. Au final, ils l’ont intégralement remboursée et avec l’argent j’ai acheté le Vitacuisine de Seb, un cuiseur-vapeur 3 étages qui me permettait de cuire trois repas en même temps et qui coutait d’ailleurs un peu moins cher!!!! Le seul truc c’est qu’il faut mixer le tout dans un autre bol au mix-soupe par exemple. Maintenant, mon petit Ethan mange comme nous et j’utilise régulièrement le cuit-vapeur pour toute la famille 😉

  3. Pingback: Velouté de carotte à l’orange et ses boulettes « made ith Nutribaby  | «Chronique d'une maman débordée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s