La frayeur du jour ( d’hier )

C’est un samedi matin comme les autres. Papa débordé vient partir  chez Bonpapa, qui habite à 700 M environ, afin de l’aider à de petits travaux d’aménagement intérieur. Le Monmonstre s’empresse de le suivre pour aller  » travailler  » avec son papa ( ce qui, pour un enfant de 3ans et demi se limite à jouer dans la sciure de bois ) .

La poulette cet moi restons à la maison. Particulièrement coquine, elle court en refusant de se faire changer. j’arrive à la choper (presque) au vol,  changement de lange, Hop, elle se fait la belle avant que j’ai le temps de lui enfiler son Body. elle court et  rigole, trainant derrière elle un hélicoptère en bois à tirer . Je la suis. Elle se dirige vers la salle de jeux, avec toujours autant d’entrain. Et la voila qu’elle glisse juste avant d’arriver à la dites salle de jeux. Le typique  » Boum » accompagne la chute .  je la suis de près. Ce n’est pour moi qu’une chute parmi tant d’autres. Non c’est vrai, je ne suis pas le genre de maman a m’angoisser à la moindre chute. Les enfants c’est comme ça, ça court, ça tombe, ça pleure et ça se fait des bosses. Un peu de pommade, un gros calin et le tour est jouer.

Mais là pas de cri. Je l’a prends de suite dans mes bras mais elle ne pleure pas, elle se laisse aller de tout son poids, à les yeux révulsés et est d’une blancheur à faire peur.

Je panique, je la secoues et je crie son nom, afin qu’elle revienne à elle. Elle ne répond pas et se laisse toujours autant aller. J’appelle papa débordé, en panique, j’ai mon beau-père en ligne. Entre le coup de fil, je la secoue toujours, elle se redresse et ouvre les yeux. Elle semble ailleurs et ne réponds toujours  pas à son prénom.  » Regardes-moi, Victoria, regarde maman » elle me regarde enfin et se remet à pleurer. Entre temps papa débordé arrive et constate que nous sommes aussi blanche l’une que l’autre.

Il l’a prend, la console. Je m’assieds. Je me sens mal. J’ai eu l’impression qu’elle mourrait dans mes bras. Le médecin devait justement venir avant 10h et l’osculte . Elle semble être revenue à elle mais ne réponds pas trop aux stimulis de la vision. Le médecin nous conseille de nous rendre aux Urgences pédiatriques.  Je prépare un sac vite fait , j’appelle une amie qui me donne le nom d’un bon Hôpital pas loin, et je pars, j’observe les moindres détails. Ses pupilles me semblent dilatées et j’ai l’impression qu’elle a des absences. Et si elle faisait une hémorragie? Et si cette chute lui causait des dégâts neurologiques? Et si…..?

L’hôpital nous prend de suite, et l’infirmière me dit  » Vu la perte de connaissance, nous allons certainement la garder en observation, car à cet âge, ce genre de choc peut causer des dégâts. Nous attendions patiemment la pédiatre. Elle descend, et remonte aussitôt pour une Urgence en salle d’accouchement.

Et là , ma fille qui m’avait sonnée reprend peu à peu son attitude habituelle, elle marche, fouille toutes les armoires de la salle de consultation, rigole et m’appelle  » papaaaaa » . TOUT VA BIEN !

La pédiatre arrive et remarque le changement d’attitude de ma fille. Elle l’osculte rigoureusement. Tout lui semble en ordre.  » Votre fille à été sonnée, mais elle a l’air de bien aller. Mieux que tout à l’heure. Si elle se remet aussi vite c’est que tout va bien . Vous pouvez repartir tout en faisant attention aux moindres détails. Au moindre doute ou vomissements, vous revenez ».

Sur le chemin du retour, ma fille s’est endormie paisiblement et à encore dormi une fois à la maison. Elle s’est reveillée souriante, coquine et pleine d’énergie.

En ce qui me concerne , je vous avoue avoir eu du mal à me remettre de ces émotions. La voir blanche et sans  » vie  » m’a littérallement retournée. alors OUI, ce n’était qu’un gros coup et vu de l’exterieur ça peut paraître un peu  » bête » de stresser de la sorte . Mais ce qui se passe dans les tripes d’une mère n’a rien d’extérieur et d’objectif, bien au contraire .

alors le soir, Une fois le calme revenu dans la maison, j’ai pensé à ces parents dont on leur annonce la maladie d’un enfant, ou pire……la mort ………….

Je me suis imaginé à quel point ce doit être insurmontable, insupportable, Carrément inhumain. Et j’ai prié pour que cela ne nous arrive jamais, comme pour chasser ses mauvaises idées de ma tête, et pour tous ces gens qui vivent cette horrible situation.

Dans ce genre de mauvaise expérience ou heureusement il y a, comme on dit ,  » plus de peur que de mal » , on se dit alors que quand même , le bonheur ne tient parfois pas à grand choses .

Publicités

5 réflexions sur “La frayeur du jour ( d’hier )

  1. Purée non c’est loin d’être bête de stresser comme tu l’as fait, j’aurais paniqué moi…. Et je suis comme toi à la base, je ne stresse pas pour la moindre chute, mais ça ça n’est jamais arrivé….Mon fils faisait des spasmes du sanglot comme moi petite donc j’ai vite su gérer ça, mais la perte de connaissance me terrifie! Je suis contente que ta coquinette aille bien au final!!!♥

  2. Heureusement tout ce termine bien
    Mais purée qu’elle horreur j ose à peine m’imaginer face a cette situation
    Profitez bien de ce dimanche en famille bien mérité;))

  3. Quel stress, mon dieu, j’en ai eu les larmes aux yeux… Je suis ravie que tout aille bien… Mais j’imagine l’angoisse que vous avez du ressentir.
    Plein de pensées de douceur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s